Avec cette machine, vos avocats seront toujours mûrs

L’avocat, nous le savons, est un aliment très apprécié malgré son empreinte carbone désastreuse. Plusieurs initiatives ont été mises en place pour rendre sa consommation plus vertueuse : respect de la saisonnalité, alternative plus écologique comme l’Ecovado, version reconstituée dont nous vous parlions il y a quelques temps. Un autre problème de taille se présente à nous lorsqu’il s’agit de choisir le fruit sur nos étals de supermarché. Comment s’assurer de leur bonne maturité ? Et nous ne parlons pas de ceux, vendus sous plastique, qui sont passés dans des serres surchauffées pour arriver à la texture escomptée. Car oui, le premier réflexe est bien de les toucher, et de presser légèrement la peau pour évaluer la chair en dessous. D’autres diront qu’il est d’usage d’enlever le pédoncule pour voir la couleur ou d’observer la forme de l’avocat. Et pourtant, malgré ces inspections en règle – qui abiment le fruit au passage ; une fois sur deux, l’intérieur est partiellement noirci ou au contraire, trop ferme.
L’entreprise californienne Apeel s’est saisi du problème pour lutter contre le gaspillage alimentaire qui représente 218 milliards de dollars rien qu’aux Etats-Unis. A cette fin, elle a développé un scanner qui détermine précisément le stade de maturité de l’avocat. Un faisceau laser parcourt la peau et un capteur enregistre la réfraction de la lumière. Ainsi, les chercheurs sont capables d’évaluer le moment idéal pour manger le fruit.

L’intelligence artificielle semble encore frapper dans nos modes de consommation alimentaire, et certainement pour le mieux. A l’attention des revendeurs, cette machine permettrait d’étiqueter correctement chaque avocat et indiquer ainsi aux clients quels sont les plus mûrs du rayon.  Une innovation intéressante qui permet également aux entreprises qui livrent les fruits et légumes d’expédier les avocats les plus mûrs vers les points de vente les plus proches, tandis que les autres fruits pourront supporter des durées de transport plus importantes.

Pour l’instant consignée aux Etats-Unis, cette technologie qui fait déjà ses preuves sur son territoire, pourrait bien être exportée en Europe sous peu.

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Maison Joumana, le Liban à Bordeaux

Le chef Guillaume Sanchez fait son cinéma au Silencio Pop-up

Un grand dîner solidaire pour soutenir les femmes afghanes

Arrêtez tout, on vous dit où planter les crocs dans des cheeseburgers wontons

The Gelinaz : la programmation du dîner le plus toqué au monde enfin révélée

Arrêtez tout, voici la tequila parfaite pour célébrer la journée nationale de la margarita

Pâques: notre palmarès des plus belles poules aux œufs d’or