Tears of Soy: Quand une star DJ déclare son amour pour la sauce soja

Charlotte de Witte, connue pour sa dextérité sur les platines et son statut de meilleure DJ techno de la scène belge, balance la sauce autrement qu’en festival. Fan inconditionnelle de la sauce soja – comme elle en témoigne sur ses réseaux [ Les personnes qui me connaissent bien savent que j’ai une légère addiction à la sauce soja.] – il n’en fallait pas moins pour que la star lance sa propre gamme, intitulée Tears of Soy. De concert avec la brasserie indépendante de sauce soja Tomasu, située à Rotterdam aux Pays-Bas, elle a repensé la sauce asiatique avec du houblon, un hommage non dissimulé à la boisson iconique de son pays, pour ne pas la citer, la bière ! Le flaconnage est séduisant, l’idée aussi.

Le Pitchfork Music Festival dégote le spot idéal pour boire un coup de Beaujolais Nouveau

La Galette des Reines : un projet caritatif porté la Maison Aleph et la Délicatisserie

Un dîner (complétement) Perché

Noma 2.0 : le livre de recettes sans recette qu’on veut absolument avoir

Sésames ! l'événement marseillais qui repolitise l'alimentation

La Maison Ruinart organise les dîners Petit R

Café Nuances : une seconde adresse rive gauche ultra colorée