À Brooklyn, plus besoin de choisir entre croissant(s) et céréales

La boulangerie l’Appartement 4F, ouvert en mai dernier par un couple franco-américain dans le quartier de Brooklyn à New-York, semble avoir résolu un dilemme qui traverse plus d’un.e d’entre nous à l’heure du petit-déjeuner : croissant ou céréales ? Ashley et Gautier Coiffard vendent du pain et des viennoiseries et jusque là, rien de surprenant. Mais ils ont développé une spécialité qui créé des émules et leur succès fulgurant : des « croissants céréales », c’est à dire des mini ( vraiment mini ) croissants à mettre dans son bol de lait, à défaut de corn flakes traditionnels. Si le concept séduit les new-yorkais, l’originalité à un prix: 50 dollars la boîte de 250 grammes, tout de même. Il faut dire que chaque croissant est roulé à la main, un travail de fourmi comme en témoigne Gautier Coiffard au micro de France Info.

Il faut ensuite les déshydrater après cuisson pour garantir leur conservation, ce qui demande deux jours de travail supplémentaire par rapport à un croissant des plus classiques. Si la tendance envahit les réseaux sociaux depuis quelques jours sous le hashtag #croissantcereal, reste à savoir si nous ne sommes pas trop chauvin.e.s de ce côté de l’Atlantique pour l’adopter de si tôt …

Chenapan, la table turbulente qu'on attendait

Le restaurant Noma deviendra un laboratoire culinaire en 2025

Ventrus, le resto nomade, retrouve la Villette pour les beaux jours

La Galette des Reines : un projet caritatif porté la Maison Aleph et la Délicatisserie

Quand Madame Sarfati s'acoquine avec la Harissa du phare du Cap Bon ...

Le Colvert fait peau neuve sous la houlette d'Arnaud Baptiste

Café Nuances : une seconde adresse rive gauche ultra colorée