Quand les musées parisiens passent à table en plein air

C’est tout un art de dégoter des terrasses secrètes à Paris l’été pour s’attabler en tranquillité et dîner en plein air. Quoi de mieux que les arrière-cours ou les jardins de certains musées, qui à l’année, ou le temps de l’été et de résidences éphémères, se réinventent en restaurants de haute volée ? Rien nous direz-vous. La sélection aux petits oignons est juste ici !

Nature peinture des Petites Mains du Palais Galliera

On y va déjà pour le cadre ! Les extérieurs du Palais Galliera, le musée de la mode de la ville de Paris, nous propulsent sous les arcades de l’histoire, au XIXe siècle, avec en toile de fond la Tour Eiffel, qui ne lasse pas (même les parisien.ne.s). Et ce qu’on trouve dans nos verres à cocktails, shakés par Sébastien Foulard, fondateur du Jefrey’s bar, est tout aussi satisfaisant. Chaque création est baptisée d’un nom de couturier célèbre et rend hommage à une robe mythique. Une mention spéciale pour le Donatella et sa feuille d’or. Les assiettes ultra généreuses sont signées Geoffrey Lengagne qui compose des recettes emplies de ses voyages : poulpe de Galice pimenté, shitakés et lomo ou faux-filet de bœuf maturé grillé au barbecue, piments chipoltle. La touche sucrée est confiée à François Daubinet, passé par le Taillevent, avec des pâtisseries graphiques et audacieuses et un Paris-Brest que les bretons nous jalouseraient.

-> Déjeuner du mardi au vendredi de 12h à 14h30 et le week-end de 12h à 16h et dîner à partir de 19h

Entrée + Plat 26€
Plat + Dessert 26€
Entrée + Plat + Dessert 35€
Formule non disponible les week-ends et jours fériés
Cocktail 16€

Les Petites Mains au Palais Galliera

restaurant éphèmère
14-16 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tea time à l’anglaise chez Rose Bakery

Ce n’est pas une mais trois adresses dans des musées parisiens que compte Rose Bakery. La Maison de Balzac et son jardin intimiste, le musée de la vie romantique et sa cour arborée secrète, le musée du jeu de paume et sa façade antique. Ces cafés de tradition londonienne et qui portent le prénom de la fondatrice proposent dans des cadres hors du temps une carte de saison classique, fraîche et majoritairement à partir d’ingrédients bio ou issus de cultures raisonnées. La pause douceur qu’on souhaite après une déambulation culturelle !

-> Rose Bakery

Fabula remet le couvert au musée Carnavalet

Dans les jardins typiquement à la française du musée de l’histoire de la ville de Paris, on se laisse embarquer loin des regards et de l’agitation du Marais. Dans une cour préservée, on se sent privilégié.e.s, entouré.e.s de parterres bien taillés et de ballons lumineux, lâchés en milieu de soirée et qui confèrent au lieu beaucoup de poésie. Julien Dumas, une étoile Michelin, est aux commandes des cuisines pour cette nouvelle édition et s’est directement inspiré du végétal ambiant avec une place de choi pour les herbes aromatiques. Remy Savage, élu meilleur mixologue du Monde en 2022, signe une carte de cocktail qui répond aux accents naturalistes du chef.

-> du mardi au dimanche, de 19h30 à 2h

Entrée à partir de 12€
Plat à partir de 20€
Dessert à partir de 14€
Cocktail 16€

Fabula au musée Carnavalet

restaurant éphémère
16 rue des Francs Bourgeois 75004 Paris

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

La rencontre haut-perchée d'Alain Ducasse et Margot Lecarpentier au musée du Quai Branly

Manger au musée : la tendance qui s'installe dans la capitale

Le Marché Vert

Chiller à la Capitale

Mosugo : deux nouveaux spots pour le temple du poulet frit

Enoteca San Giorgio, le charme à l'italienne

Le pique-nique à emporter de Tuba