Les Beaux Mets : la table bistronomique de la prison de Marseille

C’est une initiative inédite en France : une cuisine haut de gamme et une gestion de salle assurées par des détenu.e.s dans un restaurant attenant au centre pénitentiaire. L’ancien « quartier des femmes » a été réhabilité lors de la réfection de la prison des Baumettes, la plus peuplée de France.

La question de la réinsertion sociale et professionnelle y est primordiale et la ville de Marseille s’en est saisi en offrant un accompagnement vers la sortie aux personnes incarcérées en fin de peine avec une formation hôtelière et culinaire équivalente à celle qu’ils et elles auraient reçu « dehors ».  

Inauguré le 15 novembre, Les Beaux Mets rencontrent le succès pour son utilité sociale mais aussi et surtout pour la qualité de sa carte et de son service. Derrière les fourneaux, la cheffe Sandrine Sollier propose un tartare de daurade, une assiette végétale, un crumble d’agneau, ou encore des pommes renversantes! Un menu digne des meilleurs bistrots de la cité phocéenne. L’alcool étant proscrit en milieu carcéral, plusieurs mocktails sauront réjouir les convives pour une expérience savoureuse dans un cadre joliment décoré et lumineux.

Marseillais.es, vous savez dorénavant où vous attabler lors de votre prochain déjeuner.

-> Réservations en ligne ici

Du lundi au vendredi
1e service 12h30
2e service 13h15

Menu entrée – plat ou plat – dessert : 28€
Menu entrée – plat – dessert : 35€

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

En prison, on pâtisse avec les moyens du bord

"Le jour où je suis sortie de prison grâce à la cuisine."

Dilia, Paris

Le marché du collectif marseillais Hors Champs

Le restaurant Noma deviendra un laboratoire culinaire en 2025

Le goût du cinéma à la table de Fulgurances L'entrepôt

Sqirl, Los Angeles