Chez Girotti, on a goûté une glace qui nous fait fondre

Sur le boulevard Raspail à l’ombre de la tour Montparnasse, se niche un petit bout d’Italie. Chez Girotti, des écrans diffusent des films de Terence Hill, et en terrasse, Jess, le fils de celui-ci, boit son expresso en compagnie d’amis habitués. Tout simplement. Eh oui, on ne le sait pas toujours mais le véritable nom de l’acteur et réalisateur italo-américain roi du western spaghetti – celles du grand écran – c’est Mario Girotti. Vous l’aurez compris, on est ici chez lui et cette gelateria est un hommage à son oncle glacier.

Dans ce restaurant, on va droit à l’essentiel : le goût. Après un repas typiquement italien, on passe au moment tant attendu : le dessert. Les glaces sont disponibles à la carte, mais aussi à emporter et sont confectionnées dans la plus pure tradition artisanale à Amelia, un village de la région de l’Ombrie. Les recettes sont naturelles et garanties sans gluten ni conservateurs. Elles sont composées de lait frais, de farine de caroube, de sucre et de fruits… c’est tout !

Photo : Léo Kharfan

Les parfums changent régulièrement pour respecter les saisons. En ce moment, il faut tenter l’audacieux sorbet à l’asperge sauvage, ou la traditionnelle glace à la noisette du Piémont. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Girotti ouvre pour les beaux jours un kiosque glacier au jardin du Luxembourg !

Girotti

glacier – restaurant
120 boulevard Raspail 75006 Paris

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

À dévorer: la glace dans tous ses états à travers l'objectif de photographes célèbres

Les goûters glacés du joli mois de mets

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les véritables glaces artisanales

Sea, sex and fun : et si on essayait de noyer le concept du "summer body" ?

Yoom, Paris

Le dwich au pastrami qui comble (enfin) nos envies

Un brin de folie chez Buffet