Si vous avez 260 000 euros de côté, ce village espagnol déserté est pour vous

Une école, une église, une caserne, une piscine municipale, une cinquantaine de logements répartis sur 6600 mètres carrés… et tout cela pour une somme que certain.e.s considéreront modique. Il faut tout de même préciser que le village mis en vente dans son ensemble au prix de 260 000 €, est abandonné depuis 30 ans. Située à proximité de la frontière avec le Portugal au Nord-Ouest de l’Espagne, la commune de Salto de Castro avait été construite dans les années 50 pour accueillir les employés de la société d’électricité Iberduero. Progressivement, le village se dépeuple, pour être totalement déserté à la fin des années 80, une fois le chantier de construction du principal générateur électrique terminé. Ce n’est que 20 ans plus tard que l’actuel propriétaire acquiert les lieux avec l’ambition d’en faire un site touristique, bien vite sapée par la crise financière de 2008. Pour autant, le village abandonné a fait la joie de youtubeur.se.s et instagrammeur.se.s qui partagent régulièrement des images des bâtiments délaissés, mais aussi des fans d’urbex.

La coquette mise en vente initiale était de 6,5 millions d’euros. Cette première tentative n’a guère attiré les investisseurs, notamment en raison du coût supplémentaire lié à la réfection et consolidation plus que nécessaires des structures. Raison pour laquelle le propriétaire a divisé par 25 le prix de son bien, et depuis, le projet en fait rêver plus d’un.e ! Que les aventureuses et aventureux se hâtent, car les offres pleuvent. Vous l’aurez compris, comptez tout de même une enveloppe assez conséquente pour la remise en état du site … qui ne devrait pas excéder 2 millions d’euros selon l’agence immobilière locale en charge du dossier. Tout de même …

El diaro CLM
Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

La villa sicilienne de la série "The White Lotus" se loue

Les Temps du Corps: le festival de culture chinoise pour prendre soin de soi

Burberry fait fleurir son motif check un peu partout dans le monde

Microfermes : le livre qui retourne la terre des maraîchers bio

Passer une nuit à l'Opéra Garnier ? Ce sera possible en juillet prochain!

L'hôtel Dame des Arts, l'adresse qui fait passer rive gauche

Et pendant ce temps là, un parachutiste reforeste l'Amazonie