Savoir (Re)Faire, la nouvelle signature Ruinart

L’été dernier, la Maison Ruinart introduisait Blanc Singulier, sa première cuvée depuis 20 ans. Au fil des années, la Champagne a observé des changements climatiques considérables ; le cycle de la vigne raccourcit tandis que le processus de maturation s’accélère.

Ces variations modifient considérablement les expressions aromatiques du chardonnay. Désormais, on perçoit des tonalités plus fruitées et plus épicées ; une toute nouvelle palette pour le chef de cave Frédéric Panaïotis. Afin de perpétuer la signature Ruinart tout en laissant s’exprimer la vigne au gré d’un monde qui change, la Maison a opté pour une nouvelle approche œnologique qui consiste à assembler les vins de chaque année à une réserve perpétuelle.

Cette méthode singulière permet de conserver une fraîcheur caractéristique des champagnes de la Maison tout en proposant un produit qui évolue en s’adaptant aux évolutions climatiques, sans chercher à tordre la nature. Édition 18, premier opus de cette nouvelle collection, présente des notes généreuses de fruits blancs et jaunes, d’agrumes confits, des notes florales miellées et des notes d’herbes aromatiques et d’épices fumées.

ruinart.com

Des thés glacés au CBD pour chiller à tout moment de la journée

Festin Farandoles : le festival montpelliérain qui mitonne végétal

Redécouvrir la chicorée

Rhoeco, la tisane bio à faire pousser soi-même

Emotional eating

Le collectif gastronomique We are Ona débarque à Arles

Omnivore Food Festival met les bouchées doubles