Sapnà, Lyon

À Lyon, le taulier de La Bijouterie a ouvert Sapnà. Même bistronomie asiatique qu’à la maison mère, bien que l’on penche plutôt vers le côté street food de la force. Si au déjeuner, tout tourne autour des baos, on a choisi de goûter à la carte du soir, axée sur les dim-sums à partager. On garde un souvenir ému de la volaille fermière à l’ail blanc et au paprika fumé. Un croc dans l’une des fines tuiles qui ornent l’assiette et on retrouve les saveurs de la peau grillée du poulet rôti. Aussi délicat que régalant. Et l’adresse fait aussi la part belle au sucré avec un bar dédié à la pâtisserie. Sur la carte des desserts, on nous demande de cocher ceux que l’on souhaite dévorer. Incroyable mais vrai, on n’en a essayé qu’un seul dont on se rappellera longtemps. Façonnés par Remy Havetz, les gyozas au gianduja, cacahuète et caramel miso blanc ont un vrai goût de reviens-y. 

Journaliste
0 article par :
Hélène Rocco
Hélène est journaliste lifestyle. Amoureuse des voyages, elle est aussi accro à la bonne cuisine et donnerait sa mère pour du fromage de brebis.

Laiterie La Chapelle, Paris

Sanukiya, Paris

Astier, Paris

Season, Paris

Pierre, Bois et Feu, Strasbourg

Le Relais

Frenchie, Paris