Pendant ce temps-là, au Japon, on prend des bains de Beaujolais

Les légendaires bains d’ânesse de Cléopâtre … voilà qui est dépassé. Les nippons préfèrent quant à eux, et en toute sobriété, plonger allégrement dans le vin primeur fêté tous les 3èmes jeudis de novembre. Le Japon est d’ailleurs le deuxième pays le plus consommateur de Beaujolais nouveau. Pas étonnant, nous direz-vous, car il ne faut pas moins d’une trentaine de bouteilles pour remplir chaque baignoire à remous des plus grands hôtels du pays où les amatrices et amateurs de la boisson des dieux se prélassent dans la nouvelle cuvée. Il parait même que cela réhausserait le teint ! Si les vertus apaisantes de la peptide ne sont plus à défendre, nous restons tout de même un tantinet circonspects devant la pratique.

Et cela est sans compter sur les Allemands, pas tellement en reste sur les baignades alcoolisées. Les beer spa ont fleuri depuis quelques années chez nos voisins et le concept a été depuis importé en Belgique et récemment à Paris. L’idée ? Bénéficier des atouts houblonnés et maltés de la bière en s’immergeant dans un jacuzzi en chêne, empli du liquide vitaminé et nourrissant. Les tireuses, évidemment, sont à proximité pour une expérience immersive complète. Tenté.e.s?

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

On fait le point sur l'histoire - la vraie - de la baguette de pain

Projet Japon : l’histoire méconnue du sushi saumon

Pendant ce temps là, en Angleterre, une bière de 86 ans est vendue aux enchères

L'hallucinant pain de l'Île d'Alicudi qui faisait délirer les habitants

Le macaron est tellement bon qu'il a sa propre journée mondiale

La petite histoire du Paris-Brest, le dessert qui fait tourner la tête

Fun fact : Le chou Kale n’est pas au goût des bébés, avant même leur naissance