Le ballet des étoiles: les nouvelles consécrations Michelin

C’était ce matin à Strasbourg. La cérémonie du guide Michelin a recensée 630 tables étoilées – dont 29 restaurants 3 étoiles, 75 restaurants 2 étoiles et 526 restaurants 1 étoile dont 44 nouvelles.

Le chef Alexandre Couillon, à Noirmoutier en Vendée, est le seul nouveau 3 étoiles cette année pour son restaurant La Marine mais zoom sur quelques nouvelles et nouveaux consacré.e.s qui reçoivent leur première étoile, ou qui la renouvelle.

Cybèle Idelot récompensée d’une étoile verte pour son restaurant Ruche

Basée dans la Haute Vallée de Chevreuse, la cheffe autodidacte Cybèle Idelot est originaire de San Francisco. Très attachée au terroir français qu’elle honore à travers son restaurant Ruche, elle prône une cuisine locavore et zéro déchet. Elle a développé un écosystème propre, de la terre à l’assiette au Domaine les Bruyères avec un potager en permaculture, une forêt fruitière et une table consciente au sein de la bâtisse historique datant de 1850.

-> Ouvert du jeudi soir au dimanche midi
Menu dégustation en 4 services : 69€ par personne – 6 services : 89€ par personne

Camille Pailleau et Diego Delbecq retrouvent leur étoile avec leur deuxième Rozó

Cela fait à peine un an que la seconde version du restaurant Rozó à Marcq-en-Barœul a ouvert ses portes et voilà les deux chef.fe.s justement récompensé.e.s. Camille Pailleau et Diego Delbecq retrouvent leur étoile, déjà reçue en 2019 lors de l’ouverture de leur restaurant éponyme dans le Vieux-Lille. Cette distinction reconnaît la continuité de leur travail engagé, devenant désormais une table de destination incontournable dans les Hauts-de-France. Dans un lieu à la fois atypique et majestueux, ils repensent l’expérience gastronomique pour offrir à leurs clients un moment suspendu dans le temps.

-> Ouvert le mardi au dîner – et du mercredi au samedi au déjeuner et au dîner

Au déjeuner :
Menu du jour Parenthèses
(du mardi au vendredi midi) : 37 €
Menu du jour Nuances en 3 temps
(du mardi au vendredi midi) : 64 €
Menu Caractères en 5 temps : 85 €

Au dîner :
Menu Caractères en 5 temps : 85 €
Menu Impressions en 7 temps incluant les plats signature : 105 €

Omar Dhiab, le nouveau visage de la gastronomie française

Après être passé par les prestigieuses cuisines du Pavillon Ledoyen, de Lasserre ou de L’Abeille à l’hôtel Shangri-La, Omar Dhiab ouvre son propre restaurant en septembre dernier et y met beaucoup de son histoire personnelle, de souvenirs d’enfance qu’il transmet à travers une cuisine libre et moderne, faisant la part belle aux produits de la mer et au travail des condiments et des sauces. Cette première étoile vient concrétiser un travail de tous les instants et une créativité sans cesse renouvelée.

-> Ouvert du mardi au samedi de 12h30 à 13h30 et de 19h30 à 21h

Au déjeuner :
entrée / plat ou plat/ dessert à 45€
entrée / plat / dessert à 58€
Menu dégustation en 5 temps : 98 €
Menu dégustation en 7 temps : 128 €

Au dîner :
Menu en 5 temps : 98€
Menu en 7 temps : 128€
Menu en 9 temps : 148€

Georgiana Viou, à la tête de Rouge à Nîmes

La cheffe originaire du Bénin, qu’on a découvert dans l’émission Master Chef il y a de cela 13 ans, puis devenue membre du jury de ce même programme, est cheffe du Rouge, la table au sein du Margaret – hôtel Chouleur. Georgiana Viou propose une cuisine « vivante » selon ses termes confiés au site La Maison de l’Afrique, c’est à dire proche du terroir, des producteurs, mais aussi d’une culture culinaire familiale.
Les saveurs mélangées ravissent les palais aventureux en quête de générosité et d’authenticité.

-> Du mardi au samedi de 19h30 à 22h30
Menu découverte en 5 temps – 85€
Menu dégustation en 8 temps – 130€

Le Rouge

restaurant
6 rue Fresque 30000 Nîmes

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Les Résistants reprennent leurs dîners bavards

Les démentes pizzas et pasta de Big Mamma débarquent à Marseille bébé !

Benoît Castel organise une nouvelle "Fashion Choux"

Alerte sucrée : Le roi des donuts fait sa grande entrée en France

Deux chefs dans le top 50 des personnalités préférées des Français

Suzanne et Lucien : la nouvelle adresse du chef Jacky Ribault à Noisy-le-Grand

Comment le thé arriva en Grande Bretagne grâce à Robert Fortune