Joli mois de mets en terrasse

En attendant de pouvoir manger ce qui nous plait à nos tablées préférées, quelques gourmets nous partagent la liste de leurs mets rêvés du premier café au dernier lever de coude pour célébrer cette tant attendue journée du 19 mai.
Photos : Lucie Bascoul pour Mint

Jill Cousin, Marseille

Journaliste et auteure culinaire

« Après avoir fait le plein de fruits et légumes au marché paysan du Cours Julien et attrapé un pain au chocolat à la boulangerie Pain Pan, je finirai cette tournée matinale par un latte double shot à la Brûlerie Moka. Pour le déjeuner, je me rendrai chez Limmat, un restaurant de poisson et végétarien tenu par la cheffe suisse Lilian Gadola. Dans l’assiette, des produits sourcés auprès de producteur.rice.s vertueux.euses et des poissons issus de la pêche locale. Les vins, naturels, sont sélectionnés par Fabien, le compagnon de la cheffe qui lui prête main forte au service. Je passerai ensuite chez Jogging Epicerie prendre un café à l’ombre du platane qui encercle la cour et savourer leur cookie chocolat et romarin. Je m’y approvisionnerai aussi pour l’apéro : ici tout est produit dans un rayon de 200 kilomètres autour de la ville. Enfin, ma journée finira très certainement au Vallon des Auffes pour apprécier le coucher du soleil et savourer la permission de 21h… »

-> Marché paysan du Cours Julien, Cours Julien, 13006 Marseille
-> Pain Pan, 29 Rue 3 Frères Barthélémy, 13006 Marseille
-> Möka, 36 boulevard Eugène Pierre, 13005 Marseille 
-> Limmat, 41 rue Estelle, 13006 Marseille 
-> Jogging Epicerie, 103 Rue Paradis, 13006 Marseille
-> Vallon des Auffes, 13007 Marseille

Delphine Plisson, Paris

Créatrice de Maison Plisson

« Je prendai mon premier café en terrasse en bas de chez moi, « chez moi » à La Maison Plisson puis je sauterai sur mon scooter passer claquer une bise au boulanger Benoît Castel chez qui je dévorerai un morceau de son pain d’hier et de demain. Je prendrai un café avec Julia de la Galerie de l’Instant qui sera en train d’ouvrir, puis je filerai à SaintHo (Maison Plisson Saint Honoré, ndlr) qui sera en pleine mise en place pour le premier déj. En fin de service je passerai saluer les copains des Arlots. Puis en fin de journée, j’irai boire un verre aux Enfants du Marché et manger des moules de Groix au gorgonzola avant de rejoindre les copains qui auront réservé sur la terrasse de SaintHo pour le premier apéro ! »

-> La Maison Plisson, 35 Place du marché de Saint Honoré, 75001 Paris
-> Benoît Castel, 72 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris
-> Arlots, 136 Rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris
-> Enfants du Marché, 39 Rue de Bretagne, 75003 Paris

Gwilherm de Cerval, Paris

Chroniqueur culinaire et sommelier

« 9h30 je me rendrai à l’Hôtel Grand Amour pour prendre un café dans le patio. La sélection de vins y est très belle mais il sera un peu tôt pour s’ouvrir une bouteille. 11h30, petit verre de blanc pour l’apéro épongé d’un vol au vent sur la terrasse du Café des Ministères. Roxane et Jean y installent depuis les nouvelles mesures une belle terrasse sur la petite place juste devant le restaurant. À 13h, déjeuner au Baratin dont la cervelle au beurre de Raquel à tomber m’a trop manqué. Pour l’apéro, direction Aux Deux Amis. David a l’une des plus belles cartes de « Vin de France » de tout Paris. Rendez-vous ensuite chez Goguette où il règne toujours une ambiance festive. 19h, j’irai retrouver Thomas et Tristan des Arlots pour engloutir vite fait leur dinguerie de saucisse au couteau maison accompagné d’un beau gamay juste avant le couvre feu. Habitant juste à côté, je peux rentrer rapidement à pied ensuite. »

-> Hôtel Grand Amour, 18 Rue de la Fidélité, 75010 Paris
-> Café des Ministères, 83 Rue de l’Université, 75007 Paris
-> Baratin, 3 Rue Jouye-Rouve, 75020 Paris
-> Aux Deux Amis, 45 Rue Oberkampf, 75011 Paris
-> Goguette, 108 Rue Amelot, 75011 Paris
-> Arlots, 136 Rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris

Annabelle Schachmes, Paris

Auteure culinaire

« J’irai prendre un café chez Maison Plisson comme je le faisais dans « la vie d’avant » avant d’entamer ma journée. Cette fois-ci, au lieu de le prendre à emporter, je prendrai le temps de m’asseoir pour savourer ce moment. À midi, je déjeunerai À l’Épi d’Or la table de Jean-François Piège pour m’envoyer sa mousse de foi avec ses petits pickles dont j’ai rêvé pendant tout le confinement, à celle du Shangri-La pour planter mes crocs dans le canard laqué, ou encore celle d’Ibrik dont j’ai vu passer récemment à la carte un schnitzel de chou-fleur alléchant. Pour le goûter, je jetterai mon dévolu sur l’une des gourmandises raisonnées de Pierre Hermé à Beaupassage, sa tarte infiniment citron ou son chou orphéo frappadingue. Puis je terminerai cette journée au Ralph’s dont la cour intérieur offre un petit bout de campagne en pleine ville. »

-> À l’Épi d’Or, 25 Rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 Paris
-> Shangri-La, 10 Avenue d’Iéna, 75116 Paris
-> Ibrik, 9 rue deMulhouse, 75002 Paris
-> Café Pierre Hermé – Beaupassage, 53 – 57 Rue de Grenelle, 75007 Paris
-> Ralph’s, 173 Boulevard Saint-Germain, 75006 Paris

Gianmarco Gorni, Paris

Chef aux manettes de Goguette

« À 9h, premier café et gâteau à la pomme de folie chez Gramme, à 11h second café filtre accompagné de scones chez Dreaming Man. Pour le lunch, je me laisserai guider par mon pote Thomas Coupeau aux popotes de Carbón. À 15h, j’entamerai une partie de ping pong à côté du Saint-Gervais où l’on passe nos pauses autour d’une petite mousse. En fin d’après-midi, après l’effort le réconfort au Progrès pour patienter jusqu’à l’heure de l’apéro et rejoindre La Cave à Michel où Max nous servira le premier pet’ nat’ de la journée. Pour l’option « date », j’irai chez Early June avant de m’attabler chez Candide pour un merveilleux dîner chez les potos Alessandro Candido et Camille Guillaud. »

-> Gramme, 86 Rue des Archives, 75003 Paris
-> Dreaming Man, 140 Rue Amelot, 75011 Paris
-> Carbón, 14 Rue Charlot, 75003 Paris
-> Saint-Gervais, 96 Rue Vieille du Temple, 75003 Paris
-> Progrès, 1 Rue de Bretagne, 75003 Paris
-> La Cave à Michel, 36 Rue Sainte-Marthe, 75010 Paris
-> Early June, 19 Rue Jean Poulmarch, 75010 Paris
-> Candide, 37 Boulevard de la Villette, 75010 Paris

Si vous avez apprécié cet article, Mint 22 est désormais disponible en pré-commande.

Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.
Journaliste
0 article par :
Ysé Gouyette
Ysé est journaliste chez Mint Magazine. Gourmande et rarement rassasiée, elle est toujours à la recherche de nouveautés. Entre deux articles elle prépare son objectif : gagner le concours de la plus grosse mangeuse de glaces.

NE/SO

Nos plus belles quilles de vin nature livrées à domicile

Grand Beau, Paris

Oïshinoya, Paris

Nos adresses à deux pas de Gare du Nord

Le Petit Grain, Paris

Stoney clove bakery