L'institution culinaire ashkénaze Florence Kahn fête ses 35 ans

Pour déguster les meilleures spécialités juives ashkénazes de Paris, une adresse s’impose dans le quartier historico-gastronomique du Marais depuis 1998 : la maison Florence Kahn qui offre à qui veut bien y goûter des mets jusque là réservés à l’intimité des tables familiales : gehakte fish (boulettes de poisson), gâteau au pavot, pain hallah ou
strudel aux pommes qui sont devenus, au fil des années, des incontournables inégalés. La clientèle, tant parisienne que touristique, se transmet l’adresse comme un secret, entre connaisseurs.

Passionnée par la cuisine de ses origines, Florence l’a sublimée en créant des recettes signature comme son emblématique cheesecake, sa babka au chocolat ou ses beigels qui font honneur au savoir-faire new-yorkais. Le comptoir à la façade de mosaïque bleue, classée monument historique, est devenu un morceau de la culture ashkénaze en France. Derrière la porte vitrée se cachent des histoires d’amour, entre Florence et Sacha – son premier coup de foudre, mais aussi avec des richesses gastronomiques qui méritent la lumière.

-> Florence Kahn, boutique ouverte du jeudi au dimanche de 10h à 18h30

Pains à partir de 2,60 €
Sandwiches à partir de 10,90 €
Produits salés à partir de 4,80 € les 100g
Pâtisseries à partir de 4,90 € la part


Nouveau spot chaud Bouillon où s'envoyer choucroute, ravioles et profiteroles

5 produits du Liban à choper de toute urgence chez Tawlet

Refugee Food ouvre sa cantine

Une nouvelle halle gourmande ouvre ses portes à Paris

Manger au musée : la tendance qui s'installe dans la capitale

Les adresses à connaître pour fêter le Nouvel An lunaire !

Astair, Paris