Fitzgerald le Magnifique

On pousse la porte de ce restaurant situé rive gauche dans le 7ème arrondissement de Paris. Dans cet antre du bon chic bon genre, la promesse de sages déjeuners en terrasse, et de soirées encanaillées au bar.

On y trouve des plats « pimpés à la sauce Fitz », comme ils aiment à le rappeler, à savoir à mi-chemin entre la street food et les assiettes léchées. Ainsi, s’invite à la carte homard sandwich ou encore le croque-monsieur au vieux comté, jambon de Paris et truffe noire.

Tous les deux mois, le chef Pierre-Thomas Clément renouvelle entièrement le menu en fonction des produits de saison à l’image des aubergines miso ou des asperges blanches des Landes, sauce hollandaise, en ce moment.

À ne pas manquer, les cocktails préparés sous nos yeux par les barman. Des créations sur-mesure qui seront servies dans le décor feutré aux lumières tamisées du bar dès que l’on pourra enfin passer à l’intérieur. Pour l’heure c’est en terrasse que l’on trempe ses lèvres dans le cocktail signature, Le Fitzgerald, tanquerey gin, angostura bitter, sirop de romarin, verjus, tonic; ou le Dali, vodka infusée au basilic pourpre, myrtille, verjus et ginger beer.

De quoi jouer les Nick Carraway et Daisy Buchanan le temps d’une soirée.

-> Du lundi au dimanche, de 12h à 21h30.

Journaliste
0 article par :
Ysé Gouyette
Ysé est journaliste chez Mint Magazine. Gourmande et rarement rassasiée, elle est toujours à la recherche de nouveautés. Entre deux articles elle prépare son objectif : gagner le concours de la plus grosse mangeuse de glaces.

Coyo Taco débarque à Paris

Brûlerie de Belleville

Supra, la cave qui nous élève aux vins géorgiens

Piquette, la cave où manger et trinquer

L'Arbre à Café, la terre des hommes

The Corner 108, Copenhague

Cantina mets le feu à nos papilles