Bouiboui, la nouvelle caverne d’Ali Baba version épicerie fine

Mayonnaises au gin, sauces pimentées artisanales, citronnades vertueuses… Nhu Nguyen nous invite à croquer son univers gourmand à travers une sélection de curiosités culinaires à découvrir sur son e-shop baptisé Bouiboui.

L’endroit parfait pour dénicher des pépites ! Nhu va chercher des produits auprès de ceux qui les fabriquent, sur les marchés et dans les épiceries, selon ses envies du moment. Elle aime échanger avec les producteurs et recherche ce lien particulier afin de proposer des articles de qualité sur sa boutique en ligne fraîchement lancée.

Depuis toute petite, la foodie baigne dans la cuisine : elle a grandi dans le restaurant vietnamien de ses parents à Toulouse et a vu sa mère s’agiter aux fourneaux tous les jours. De cette émulation est né son engouement pour les plaisirs de la table.

Sur sa caverne d’Ali Baba, s’exposent thés, tablettes de chocolats ou encore boites de sardines aux étiquettes vitaminées et aux messages parfois humoristiques. Car en plus de proposer une sélection qualitative et variée, Nhu porte aussi une attention particulière à leur présentation.

Parmi ses trouvailles, la sauce pimentée Swet mitonnée par un jeune-homme belge à partir de piments frais et sans conservateur est de loin sa préférée. Et sa version de l’apéro — ou « apérooooo », comme elle l’introduit sur son épicerie fine 2.0 — est composée de poulpe ou de moules marinées de Don Gastronom, de limonade bio Leamo ou encore de chips Superbon.

Petit plus écolo, afin de préparer les paquets de ses commandes, Nhu réutilise les surplus d’emballages en carton des commerçants auprès desquels elle s’approvisionne.

-> bouibouishop.com

-> Si vous avez apprécié cet article, Mint 22 est désormais disponible en pré-commande.

Les petits-déjeuners healthy de Maison Loüno

Jingle bulles, l'effervescence des pétillants naturels pour les fêtes

All you can eat in Singapore

Le batch cooking avec Keda Black

Les goûters glacés du joli mois de mets

Croisées culinaires à Marseille

Babka Zana se met à l'heure d'été