Taste of Paris remet le couvert pour sa 8ème édition

Taste of Paris, le festival des chef.fes, est un moment incontournable de la gastronomie parisienne. Parce qu’il est l’occasion de mettre un coup de projecteur bien mérité sur les actrices et acteurs de nos tables. Qu’ils portent le patrimoine, assurent la relève, occupent les cuisines des palaces de la Capitale ou incarnent les jeunes talents, chaque cheffe et chef déploie ses atouts sur une scène culinaire joyeuse, cosmopolite, et pleine de promesses tenues. Le casting est prestigieux : Pauline Séné de chez Arboré, Omar Dhiab, Alessandra Montagne, Thibaut Spiwack, Pierre Sang, le duo père et fils Gilles et Nicolas Verot, Quentin Testart et Maxence Barbot du Shangri-La et les régaleurs de street-food tels que la Bao Family, Moïse Sfez ou encore Julien Sebbag.

Photo : Guillaume – Le photographe du dimanche

Le festival voit les choses en grand et va au-delà de la simple dégustation, en offrant une expérience pour toutes et tous : DJ set, masterclasses, cours de cuisine, marché de producteurs et d’artisans d’exception ou espace enfants. Pendant 4 jours, du 11 au 14 mai, le Grand Palais Éphémère célèbrera ce qui se fait de mieux dans nos assiettes : plats signature, démonstrations, partage et fête, seront les maitres mots de cette nouvelle édition. À vos couverts !

-> Du jeudi 11 mai (soir) au dimanche 14 mai (soir)
Session Journée de 11h30 à 16h00
Session Soirée de 19h00 à 23h30

Réservation en ligne
Découverte – 24 € par session
Tarif Premier VIP – 80 € par session

Billetterie sur place
Tarif Découverte – 25 € par session
Tarif Premier VIP – 85 € par session
Tarif réduit pour les 10-17 ans : 16 €
(entrée gratuite pour les moins de 10 ans)

Benoît Castel organise une nouvelle "Fashion Choux"

Pourquoi choisir entre style et gourmandise quand on peut avoir les deux ?

On vous livre les chef.fe.s d'affiche de We Love Green, 100% végé cette année

Refugee Food s'installe au Mazette ce week-end

Soul Food Paris fête ses 5 ans

Tears of Soy: Quand une star DJ déclare son amour pour la sauce soja

San Pellegrino fait son Dinéma