Rencontre avec les créateurs d'Éditions 2024

Créées en 2010, elles publient des ouvrages passionnants, témoins d’un grand soin porté à l’impression et à la fabrication. Des livres qui creusent avec entrain le récit et le dessin dans une ville où la tradition de l’édition est omniprésente (Gutenberg, Tomi Ungerer, Blutch, etc.). Trois questions à leurs créateurs : Simon Liberman et Olivier Bron.
Article réalisé en collaboration avec le magazine Zut
Zut

Pourquoi Strasbourg ?

Simon Liberman, Olivier Bron

On est arrivés ici pour l’école des Arts décoratifs [aujourd’hui la HEAR, ndlr]. Après les études, on ne s’y est pas trouvés si mal. Vu qu’il n’était pas question de monter à Paris (trop cher !), on est restés, d’abord un an, puis deux, puis trois… La HEAR Strasbourg accueille un atelier d’illustration unique en France, duquel d’éminents auteurs sont sortis – ils constituent la majeure partie de notre catalogue. Cette raison suffit amplement.

Zut

Qu’est-ce qu’on trouve à Strasbourg qu’on ne trouve pas ailleurs ?

Simon Liberman, Olivier Bron

Un milieu de l’image très riche et vivant autour du festival d’illustration Central Vapeur, de la HEAR, du musée Tomi Ungerer, plusieurs bonnes librairies et beaucoup de pistes cyclables !

Zut

L’endroit qui symbolise le mieux Strasbourg ?

Simon Liberman, Olivier Bron

La Virgule à La Coop. On ne sait pas si ça symbolise Strasbourg parce que c’est un lieu récent mais plusieurs collectifs d’artistes et des structures du monde de la création y sont installés. Le lieu promet d’être vivant, on est heureux d’en faire partie.

-> www.editions2024.com

Article à retrouver dans Mint#21

Journaliste
0 article par :
Cécile Becker
Cécile travaille pour les magazines Zut! et Novo, fait aussi de la radio et a co-écrit un documentaire sur le tatouage.

Strasbourg & ses alentours

L'appel de la ferme

Radieuse Aurore

Eric Byrne, tailleur de pierre

La baie des anges

Hello Birds !

Discussion au coin du feu avec deux fabricants de couteaux