Popl, le burger joint de Noma

La bonne nouvelle du jour nous vient du Danemark, le meilleur restaurant du monde, Noma, ouvre son premier burger joint à Copenhague.

Après nous avoir fait saliver avec son cheesy patty à arroser de vin nature gouleyant lancé cet été pendant le premier confinement, René Redzepi et sa brigade décident de remettre le couvert en ouvrant une seconde adresse, Popl — peuple en danois. Un fast-good locavore qui se veut décontracté, à mille lieux de la table étoilée du chef et de sa brigade.

Au menu, deux burgers au choix. Une version carnée avec steak de bavette maturé, cheddar, quelques rondelles d’oignons rouges, pickles et mayo maison. Une version vegé’ ainsi qu’une version végane avec un steak de quinoa et de tempeh fermenté dans le labo des cuisines de Noma afin de ravir au mieux le palais de tout type de gourmet venant s’enfiler leur patty. Que l’on opte pour le premier, ou le second, chaque ingrédient sourcé vient se lover entre deux tranches d’un potato bun brioché.

On accompagne ces derniers de pickles de concombres ou de chili fermentés, de frites double-cuisson dans la graisse de bœuf, mais aussi d’une salade ou d’un coleslaw qui évolueront au fil des saisons pour les envies fraicheur. Et si l’on a encore de la place pour accueillir une petite douceur, un cookie ainsi qu’une glace aux couleurs de l’arc-en-ciel avec nappage au caramel dégoulinant ou au chocolat seront également au menu.

-> Popl burger, ouverture à partir du 3 décembre.

Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.

Coup de projecteur sur Les Frères Laumière

La Chocolathèque de Jean Sulpice

On vous invite à une dégustation de champagne RSRV de la Maison Mumm

Se taper un petit jeûne

Un déjeuner sur l'eau au Cercle des nageurs de Marseille

Je ne suis qu'un ventre

Se taper un poulpe vivant