Ce que mijote Pierre Jancou dans la nouvelle adresse de Chambre Noire

Connu pour avoir fait bouger les lignes de la bistronomie à Paris, le chef Pierre Jancou rempile pour une ultime saison avant de changer de vie. On vous raconte tout sur la collab’ la plus appétissante de l’été.

« Je m’entends vraiment bien avec l’équipe de Chambre Noire, c’est comme s’il y avait un truc de filiation, ils font un boulot sur le vin qui me ressemble et que j’aime beaucoup », c’est vrai que le lien entre Pierre Jancou et la cave à vin la plus déjantée de Paris peut surprendre, cela dit vous ne mettrez pas longtemps à relier les points. Comme Pierre, l’équipe de Chambre Noire a à coeur de proposer des vins sans sulfites, tiennent à tisser des liens avec leurs producteurs et valorisent des produits sublimes savamment sourcés. 

L’adresse a été tenue secrète pendant longtemps mais nous savons désormais que la belle affaire se tiendra du 10 juillet à fin septembre dans le 11è arrondissement de Paris. 

« Le programme est de faire une jolie cave à manger sans prétention avec un peu de ma cuisine et quelques recettes des précédents restos que j’ai pu monter à Paris… » Un menu alléchant pour les afficionados des restaurants le Café des Alpes, Achille, Heimat, Vivant, Racines, la Crèmerie ou encore La Bocca. Mais aussi (et surtout) pour les clients futurs qui ne connaissent pas encore la cuisine brute de Pierre Jancou. « Je vais faire la poularde Racines, c’est un poulet désossé et cuit sur la peau à l’unilatérale servi avec des légumes glacés au beurre… Il y aura aussi la salade de courgettes crues qu’on servait chez Achille avec un pralin sans sucre, ou encore le spring roll composé de petits poissons fumés et des légumes, ça va être très frais et très gourmand. 

Cette carte imaginée comme une sorte de best-of compilera évidemment des pâtes fraîches, des fromages et des charcuteries d’Italie et autres recettes en fonction des produits du marché. Depuis quelques années, le chef s’est beaucoup intéressé au levain et il proposera ses fameuses tourtes que l’on pouvait déguster au Café des Alpes. Le gâteau de Zoé sera toujours à la carte même s’il a un peu changé : « C’est une recette qui évolue chaque année. J’adore faire ce gâteau au chocolat avec de l’huile d’olive et très peu de sucre car il reste gourmand et mi-cuit à l’intérieur… »

Vous savez d’ores et déjà où vous attabler tout l’été, du jeudi au lundi et de 17h à minuit.

Chambre Noire – bistrot

Restaurant
4 bd Jules Ferry, 75011 Paris
Journaliste
0 article par :
Déborah Pham
Co-fondatrice de Mint et du restaurant parisien Maison Maison. Quand elle n’est pas en vadrouille, elle aime s’attabler dans ses restos préférés pour des repas interminables arrosés de vins natures. Déborah travaille actuellement sur différents projets éditoriaux et projette de consacrer ses vieux jours à la confection de fromage de chèvre à la montagne.

Dilia, Paris

Éloge d'une hospitalité à la française

Edo, la terrasse estivale de Mory Sacko

NE/SO

Délices d'initiés : Le Baratin (Paris)

Dumbo, Paris

Nouvel an chinois: suggestions gourmandes pour palais impériaux