On a trouvé une madeleine qui donne la larme à l'œil

La quête de la bonne madeleine, celle qui comblera toutes nos attentes, n’est guère aisée. Mais il semblerait que nous l’ayons trouvée … elle se cache dans une boutique dédiée, au nom évocateur qui va droit au but : Le Comptoir de Madeleine. Ici, Quentin Hua a lâché une carrière de financier pour se lancer dans la madeleine. Pas exactement la même recette quand on sait de surcroît, qu’il s’y engage avec une promesse audacieuse : la madeleine sera légèrement croustillante sur les bords et fondante à l’intérieur. Un subtil équilibre à trouver quand on croque à pleines dents dans le gâteau de notre enfance.

Pas de souci à se faire dans cette boutique dont la devanture pousse facilement au crime de gourmandise sous une géante madeleine, enseigne dorée. On se contente de l’essentiel, sans artifices ni superflu. En plus de la madeleine nature servie à son saut du four, se déclinent quatre variantes: chocolat-praliné, caramel au beurre salé, vanille ou citron, un classique indémodable.

-> Du mardi au samedi – 11h30-19h
Madeleine à l’unité : 1,90€
Boîte de 4 : 7,20€
Boîte de 6 : 10,20€
Boîte de 12 : 19,20€
Boîte de 24 : 36€
Boîte de 35 : 49€

Le Comptoir de Madeleine

boutique
17, rue Victor Massé 75009 Paris
Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Montijo, une cave à manger aux allures de bodéga

Bang Bang, le resto le plus chaud de la capitale, fête son premier anniversaire

Mamacita, Paris

Le restaurant du Badaboum

Unagi : le bistrot japonais qui bouscule le 16ème

Le ballet des étoiles: les nouvelles consécrations Michelin

2 am dessert bar, Singapour