On a testé "Homer to go" et on n'en revient toujours pas

On ne présente plus Moïse Sfez qui a fait entrer en fanfare le lobster roll dans la street food française, après un séjour inspirant à Londres. On ne présente pas non plus son Homer Food Group créé dans la foulée avec l’ouverture de plusieurs spots, de Janet derrière le centre Pompidou puis à Lille, de trois adresses dans le sud, et enfin du petit dernier « Homer to go », installé idéalement rue des martyrs dans le 9ème arrondissement de Paris. On retrouve au menu les grands classiques de la maison, avec une mention spéciale pour le Lobster Rolls Amarillo, relevé comme il se doit et qu’on déguste en s’en mettant plein les doigts.

Les recettes sont équilibrées, inventives, sans dénaturer le goût bien spécifique du homard, que l’on retrouve à chaque bouchée. Accoudés au comptoir du drive typiquement à l’américaine ou en take-away pour être fidèles au nom des lieux, la pause vaut le détour. Parce qu’après tout, il n’y a pas que les politiques qui peuvent s’en régaler, le homard est chez Homer accessible aux curieux qui veulent s’en mettre sous la dent sans nécessairement casser leur PEL.

-> « Celebrity’s Favorite » qui a reçu le prix du meilleur Lobster Roll 2018 – de 15€ format normal à 25€ en format XL
-> Salmon Pastrami maison de 15€ à 55€ avec le supplément caviar
Ouverture tous les jours de midi à 22h

Le dwich au pastrami qui comble (enfin) nos envies

On en rêvait ils l’ont fait: Onii-San dévoile un tout nouveau resto dédié au sando à Paris

Bao mania

Le retour de la food résistance à Paris

Comment cela, nous ne sommes pas le pays où l'on mange le mieux au monde ?

Les nouveautés de Cookidiction qui vont vous faire céder à la tentation

Le vendredi, c’est oyster party