Nos quatre hôtels en Europe où buller cet été

Venise, Copenhague, Anvers… On sillonne le vieux continent le temps d’un ou plusieurs city-trip mérités.

S’initier à la van life sur la côte sud-est du Royaume-Uni avec Camp Hox

On embarque dans un Volkswagen T6 2021, aménagé avec le confort d’une chambre à l’hôtel Hoxton, et ce de la literie aux produits de toilettes. La promesse d’un voyage rythmé par les feux de camps et les nuits étoilées avec à disposition chaises de camping, barbecue portable, et réfrigérateur rempli de bons produits. L’arsenal de l’épicurien pour s’en mettre plein la panse autour d’un apéro gourmand, et faire péter la bouteille de champ’ Veuve Clicquot prévue à cet effet.

-> Expérience disponible du 27 mai au 27 septembre, pour 2 adultes, 900€ lundi au vendredi, 975€ du jeudi au lundi, chiens acceptés
-> thehoxton.com

Redécouvrir la Sérénissime au cœur de Venise au Palazzo Experimental

Ce palazzo vénitien de la Renaissance caressé par les eaux du Canale Della Giudecca est un voyage à lui seul. Profusion de marbre, terrazzo au sol, tête de lit en bois sculpté, marqueteries… Tout ici vient rappeler le charme de la Venise d’antan et l’excellence des savoir-faire locaux. À l’heure du dîner, on se laisse tenter par la table de l’hôtel en s’envoyant agnolotti et petites ravioles maison farcies à la ricotta aux cèpes et au citron, avant de succomber à l’appel du gourmand tiramisù.

-> Chambre à partir de 150€
-> 1412 Fondamenta Zattere Al Ponte Lungo, Venise, Italie

S’offrir une échappée belle placée sous le signe de la création à Copenhague avec The Audo

Les amoureux de design succomberont à coup sûr à son charme. Les chambres sont décorées avec les œuvres d’artistes en résidence, des meubles originaux et des livres sélectionnés avec soin. La résidence est dotée d’un café et d’une terrasse où l’on peut travailler en journée, se restaurer et même boire un verre en soirée.

-> Chambres à partir de 376 €
-> Århusgade 130, 2150 København, Danemark

Rejoindre les bras de Morphée dans une suite de l’ancien couvent anversois réhabilité baptisé August

Si les voies du Seigneur sont impénétrables, ses édifices religieux deviennent aujourd’hui les nouveaux terrains de jeux prisés des architectes et décorateurs d’intérieur. Le belge Vincent Van Duysen, est de ceux là. Pour son premier hôtel baptisé August, il réhabilite un couvent anversois classé en un écrin néo-classique. Tandis que l’ancienne chapelle abrite le bar de l’hôtel, on y trouve également sa table sous la direction du chef étoilé Nick Bril, où l’on déguste une cuisine de terroir revisitée.

-> Chambres à partir de 165€
-> 5 rue Jules Bordet, 2018 Anvers, Belgique

-> Si vous avez apprécié cet article, Mint 22 est désormais disponible en pré-commande.

Maison Acacia, l’adresse où poser ses valises à la Ciotat cet été

Tuba, Marseille les pieds dans l'eau

Herman K, Copenhague

PieuX, chambres de circonstances

HOY hôtel, un refuge holistique au cœur de Paris

El Fenn, Marrakech

W San Francisco