Mokoloco a de quoi nous rendre dingos

Depuis le début de l’été, la table de Moko Hirayama et Omar Koreitem (Mokonuts) accueille des chef.fe.s étrangers en résidence et ce, tout au long de l’année.

Après Marcel Khalil Hanna et sa cuisine palestinienne, c’est aujourd’hui au tour de la cheffe philippine Erica Paredes d’investir les cuisines du restaurant du 11ème arrondissement. Du 7 septembre jusqu’à la fin du mois de novembre, elle mettra en lumière tous les soirs la cuisine de son pays, envoyant à la suite fried chicken, aubergines kare-kare, pork belly aigre-doux au barbecue, ou encore cheesecake au calamansi et riz au lait.

Et si vous ne pouvez pas venir le soir, vous pourrez tout de même déjeuner sur le pouce dans la semaine ou venir bruncher le samedi. L’occasion de découvrir une carte soigneusement choisie par la cheffe, qui aime jouer avec les ingrédients philippins et la cuisine française.

Le petit plus ? On y trouvera le cookie signature de Mokonuts, revisité chaque fois en fonction des origines du chef en résidence !

Les fameux cookies – Photo : Andrea Dutko

-> Midi et soir du mardi au vendredi et brunch le samedi
-> mokoloco.fr

Journaliste
0 article par :
Ysé Gouyette
Ysé est journaliste chez Mint Magazine. Gourmande et rarement rassasiée, elle est toujours à la recherche de nouveautés. Entre deux articles elle prépare son objectif : gagner le concours de la plus grosse mangeuse de glaces.

Gros Bao : coup food sur le Canal Saint-Martin

Grand Café d'Athènes, Paris

Silo, Brighton

Maison Vérot

L’adresse du 19ème qui envoie des raviolis de folie

Le restaurant 100% végétal Mesa dévoile sa carte automnale

Season, Paris