Les Halles Biltoki viennent pimenter Issy

Après Lille, Toulon ou encore Bordeaux, la Maison Biltoki – signifiant « l’endroit qui rassemble » en basque, s’installe en région parisienne, à Issy les Moulineaux. Inaugurée le 2 novembre, l’ancienne structure Eiffel, témoignage du passé industriel des lieux, se transforme en un gigantesque marché ! Situées à quelques encablures des transports en commun de la ville, les Halles Biltoki revitalise le centre-ville tout en offrant aux habitants un lieu convivial, d’échange et de partage autour du terroir local.

Les fondateurs du concept, depuis 2015 et leur toute première halle, cultivent cette même envie de valoriser l’artisanat et le commerce de bouche comme on les connaissait jadis, avec simplicité et goût. Si le projet rassemble une vingtaine de points de vente – primeurs, fromagers, poissonniers, volaillers, boulangers ou encore pâtissiers ( en l’occurrence la talentueuse cheffe Nina Metayer ) – afin d’en ressortir le panier bien garni, il est aussi possible de se restaurer sur place avec différents comptoirs et bar à manger. Le centre névralgique des Halles Biltoki, propre à chaque endroit où elles se sont implantées ? Le café éponyme où commerçants et clients se retrouvent en toute convivialité.

Pour fêter l’ouverture, une soirée de lancement est programmée le vendredi 4 novembre, avec DJ-set de 18h à 22h30, ouvert à tou.tes celles et ceux qui voudraient s’enjailler en Funk attitude. Et puisque l’hommage au Pays Basque natal n’est jamais bien loin, du 17 au 20 novembre se tiendront les Issyko Bestak – comprendre les fêtes d’Issy. Direction le sud-ouest, avec découverte de ses richesses culinaires à travers des dégustations et des ateliers auxquels chacun.e est convié.

-> ouvert du lundi au vendredi de 10h à 22h
à partir de 8h pour le café, la boulangerie, le primeur
avec interruption de 15h à 17h
le samedi de 9h à 22h
Le dimanche de 9h à 15h

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

L'heure du goûter avec Nina Métayer

On a dégoté le marché le plus chic de la capitale

Les restaurateurs font leur entrée sur les marchés de Paris

Le marché du collectif marseillais Hors Champs

Le casse-dalle portugais dans lequel planter ses crocs de toute urgence

On a testé l'adresse d'un chef colombien qui a craqué le code des handroll sushis

Le restaurant Haikara Izakaya accueille le chef Hanzhou Piao pour un pop-up