Le Petit Grain, Paris

Photo : Le Petit Grain

À quelques mètres du Grand Bain, le chef Edward Delling-Williams a ouvert, au printemps, une boulangerie artisanale qui aguiche le chaland avec des miches croustillantes. Alors, avec quoi le mitron fait-il son pain de campagne ? Du seigle, des noix et de la farine bio du Moulin de Chantemerle. Déjà la promesse de matins enchanteurs. À côté des bocaux de granola maison, un bouquet de pimpantes renoncules orne l’étagère mais le butin le plus précieux se trouve derrière la vitrine, à l’abri des mains baladeuses. La liste des trésors franco-anglais est longue : croissants au levain, beignets dodus à la vanille, tartes Bakewell aux amandes et framboises, roulés à la cannelle hypnotisants et du salé aussi avec les focaccie tomates et romarins. On est prêts à parcourir des kilomètres pour faire comme si Le Petit Grain était notre pâtisserie de quartier.

Journaliste
0 article par :
Hélène Rocco
Hélène est journaliste lifestyle. Amoureuse des voyages, elle est aussi accro à la bonne cuisine et donnerait sa mère pour du fromage de brebis.

Kit de survie du bec sucré confiné

Onii San, un izakaya déjanté en plein cœur du Marais

Clown bar

La Frasca, Paris

Oïshinoya, Paris

Au Passage devient Couvre-phô

Popains, Paris