Le chef Thomas Coupeau prend ses quartiers à l’hôtel Grand Amour

Dans la botte secrète de la rue de la Fidélité se cache le Book Bar de l’hôtel Grand Amour. Un écrin pour les amoureux de Paris, de littérature et de bonne chère. Du 16 au 26 novembre, les cuisines derrière l’immense bibliothèque des lieux accueillent Thomas Coupeau, qui a fait ses armes et aiguisé ses couteaux chez Carbón, tout en cultivant une cuisine libre et des pop-ups culinaires, allant de la street-food à la bistronomie parisienne. Il a notamment collaboré avec le collectif We are Ona, ou Ototo Sando, pour qui il a élaboré la recette du Sando Cordon Bleu le mois dernier.

Le menu au Book Bar sera toujours aussi raffiné et audacieux, fidèle à la recherche toujours renouvelée du jeune Chef : Gnoccho fritto, tarama, oreille de cochon et crispy chili oil, ou encore les pleurotes, nuoc mam, parmesan, œufs de truite, ou les Saint-Jacques, Potimarron, pollen. On voudrait que cette résidence dure un peu plus encore …

Book Bar à l’Hôtel Grand Amour

18 Rue de la Fidélité, 75010 Paris
Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

On a trouvé la collab’ la plus gourmande de l’automne

Le collectif gastronomique We are Ona débarque à Arles

Carbón, Paris

Le comptoir le plus savoureux de Paris revient de vacances

La créatrice du No Diet Club dévoile le nom de son restaurant japonais préféré à Paris

2 am dessert bar, Singapour

Sanukiya, Paris