Kei, Paris

img_7481bimg_7485b

img_7504cimg_7518c

L’adresse a ouvert en 2011 dans quartier culinairement endormi jusqu’à l’arrivée de chef.fe.s comme Adeline Grattard ou Anne-Sophie Pic. Kei Kobayashi, originaire de Nagano au Japon, nous a accueillis dans son restaurant au design épuré qui ne compte que 30 couverts. Dans sa cuisine, on trouve justesse et poésie. Délicate et maîtrisée, elle existe à travers de multiples influences au carrefour de ses origines japonaises, de ses humeurs et de son amour inconditionnel pour la cuisine française qu’il prend la liberté d’alléger. On aime toutefois ses gnocchis dodus et généreux servis avec du jambon ibérique, émulsion de parmesan et truffe noire qui, aujourd’hui encore, nous donnent l’eau à la bouche. Début 2020, il est devenu le premier chef japonais triplement étoilé en France.

img_7549b img_7538b

img_7557b img_7571b

Robert, Paris

Le Tea Time du Shangri-la

Barabba, Copenhague

Rue Sainte-Anne, Paris