Euphorie : le bar à vin qui porte bien son nom

Parfois, nous ne sommes pas prédestinés au monde de la restauration et cela ne ne nous empêche pas de nous lancer dans un projet qui nous ressemble. C’est le cas d’Alexis Petit et Gautier Bouchart, deux anciens habitués du quartier de la Défense, qui ont mutualisé leur passion partagée pour la vigne et la bonne chère pour proposer un lieu convivial, où l’on trinque « à la française », où l’on partage
des assiettes généreuses et raffinées. Euphorie est né de cette envie commune.

Une devanture d’un vert profond, couleur que l’on retrouve sur la céramique du bar, offre une atmosphère très cosy et accueillante à l’ensemble. La carte des vins, au casting entièrement français, a trouvé dans la richesse du terroir local son gouleyant terrain de jeu. Ce quoi assouvir toutes les soifs, il y en a pour tous les goûts : ni complètement nature, ni conventionnelle pour autant, la cave délivre une partition pointue qui couvre les quatre coins du pays.

Loin d’être en reste dans l’assiette, le menu rompt avec les codes du genre, plus enclin aux planches de charcuterie ou fromage qu’aux
assiettes ciselées, composées de créations saisonnières et les plus locavores possible, avec des propositions végétariennes et véganes, mais aussi des assiettes délicates de viande et de poisson : des boulettes de potimarron aux graines de tournesol, curry rouge et râpé de coco ; poêlée de champignons, des roulés de feuilles de choux aux champignons, jambon à la truffe, comté et aneth, ou encore un poulpe extra tendre mariné à l’ail et au citron, à plonger dans sa mayonnaise à
l’encre de seiche.

La cerise sur le gâteau ? Des propositions d’accords mets-vins pour chaque plat, pour les néophytes ou celles et ceux qui aiment se laisser porter le temps d’une soirée.

Euphorie va devenir en un rien de temps, le repaire d’œnophiles au cœur du 18ème, dans la vibrante rue Ramey. Prochaine date à retenir ? Le 14 mars, pour une dégustation de Beaujolais avec l’œnologue Séverine Gendre.

-> Mardi et mercredi de 18h30 à minuit
puis du jeudi au samedi de 18h30 à 02h00

Euphorie

Bar à vin
61 rue Ramey 75018 Paris

Soif, notre chouchou bordelais

Grain(s) : la cave à manger des Becs parisiens qu'il faut tester

ALMA

On partage, nouvel havre de paix parisien

Le restaurant Gramme ouvre une seconde adresse parisienne

Onassis, toutes voiles dehors

Nhome : le chef nomade Matan Zaken s'installe à adresse fixe