On a percé le secret des plus belles quilles de vin orange de Slovénie

Leurs flacons ont fait bon voyage avant d’arriver sur les tablées parisiennes de Septime ou encore du Chateaubriand. Entre de beaux canons de vins vivants et leur cuisine de terroir, Aleks Klinec et sa femme Simona nous introduisent à l’art de l’hospitalité dans leur auberge sur le domaine familial à l’Ouest de la Slovénie.

Dans l’entrée, nous sommes accueillis par une ardoise qui dit « No pizza, no pommes-frites, no coca-cola », le ton est donné. Lorsque nous arrivons dans son restaurant, Aleks Klinec recouvre un plat en fonte de braises rougeoyantes. À l’intérieur, quelques herbes et morceaux de viande qui mijoteront pendant plusieurs heures avant d’être servis aux convives.

En attendant de passer à table, nous nous installons en terrasse où sa femme, Simona, vient nous servir un verre de vin issu de la production familiale. Les vins de la maison Klinec voyagent dans le monde entier et à Paris, notamment chez Septime ou au Chateaubriand. Ici, tout est bio et local, comme les fromages dont l’excellent Stracchino, produit dans la ferme voisine.

Nous sommes à une poignée de kilomètres de Venise et le terroir fait naturellement le pont entre l’Italie et la Slovénie. En règle générale, tout est fait maison, de l’huile d’olive à la charcuterie que l’on viendra nous servir tandis que nous observons l’immensité des vignes de la vallée de Goriška Brda. Notre seul regret ? Ne pouvoir rester plus longtemps pour nous lover au coin du feu en profitant de l’ambiance d’une véritable auberge familiale.

-> @klinecmedana

-> Article extrait Mint#6

Journaliste
0 article par :
Déborah Pham
Co-fondatrice de Mint et du restaurant parisien Maison Maison. Quand elle n’est pas en vadrouille, elle aime s’attabler dans ses restos préférés pour des repas interminables arrosés de vins natures. Déborah travaille actuellement sur différents projets éditoriaux et projette de consacrer ses vieux jours à la confection de fromage de chèvre à la montagne.
Photographe
0 article par :
Agathe Monnot
Agathe est photographe passionnée de voyages. Elle explore en solitaire, chaussures de randonnée aux pieds et appareil argentique autour du cou. Elle vit depuis peu à Glasgow et attend impatiemment la neige pour aller se balader dans les Highlands.

Bonhomme, le resto qui réveille le 10è

Les nouveautés de Cookidiction qui vont vous faire céder à la tentation

Oïshinoya, Paris

Délices d'initiés : Le Baratin (Paris)

Vent de fraîcheur au menu de Tuba

Yikou

Bar Principal, le nouveau QG du 11ème arrondissement