Le vendredi, c’est oyster party

Le bar à fruits de mer, Istr, qui apporte un souffle iodé sur le Haut-Marais, lance des soirées dédiées à la dégustation d’huîtres, produit phare des lieux. Tous les vendredis, les Oysters Nights débutent à 22h jusqu’à 2h, au son électro-disco des sixties à la scène contemporaine orchestré par des DJs différents chaque semaine. Ce soir, le 18 novembre, Gabin Nogueira ouvre les festivités et sera suivi le 25 par le parisien Julien Jourvil avec des sonorités house, disco et hip-hop.

On arrose le tout de cocktails explosifs pour dynamiser les plateaux d’huitres et les tapas salés et sucrés qui complètent la carte du chef franco-italien Manuele Rossi. Formé en Vénétie, ce dernier s’emploie avec talent à cuisiner le poisson et respecte ainsi le souhait affirmé de Philippe Morin, cofondateur du restaurant Istr, de valoriser l’ostréiculture française dans toute sa richesse et sa diversité. Si le produit est magnifié, il est aussi cuisiné avec originalité et surprend les papilles par des associations inédites de saveurs et de texture.

-> Tous les vendredis service de 23h à 1h du matin
Plateau d’huîtres à partir de 14€ la huitaine

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Aujourd'hui est un jour particulier : C’est la Grande Fête de la Moule

Nos tips pour pimper ses huîtres tout au long de l’année, même en dehors des mois en "r"

Emmanuelle Marie : Une femme à la mer

Les Saint-Jacques pêchées comme jamais

Le chef Alan Geaam a ouvert un bistrot Qasti à Marseille

Alerte foodporn: un burger steak haché pané au panko débarque à Paname

Le retour de la food résistance à Paris