Séoul s'affiche en dessins à la galerie Martel

Virée dans la capitale coréenne, dessinée par le duo Icinori. Ils exposent jusqu’au 20 novembre à la galerie Martel à Paris les planches réalisées pour le Travel Book Louis Vuitton.
Dessin : Icinori

Diplômés il y a une dizaine d’années de l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg, Raphaël Urwiller et Mayumi Otero forment Icinori, atelier d’illustration. Quatre longs séjours à Séoul leur ont permis d’en prendre le pouls. Ils dessinent ses strates. De la première impression que renvoie la mégalopole ultra-moderne et rapide à ses us et coutumes ; les acolytes illustrent une multitude de détails. Le pays du matin calme est un aller-retour constant entre une affriolante contemporanéité et un sens aigu des traditions.

Le rythme des habitants, le mouvement des rues, les festivals, la vie commerçante et le shopping sacralisé à Myeong-dong, les salons de chirurgie esthétique, la street food (odeng, mandu, tornado potato, gimbap, les jarres de kimchi et les gâteaux hotteok) la k-pop… se déclinent en plein format à travers 160 pages dans le Travel Book proposé par Louis Vuitton. Une cinquantaine d’originaux (gouaches, peintures, encres) seront présentés à la Galerie Martel.

-> Louis Vuitton Travel Book Séoul, 45,00€ Édition trilingue en français, anglais et coréen

-> Exposition jusqu’au 20 novembre. Vernissage le jeudi 22 octobre

Journaliste
0 article par :
Stéphanie Thiriet
Journaliste de presse magazine culturelle et arts visuels, ayant un pied à Paris, l'autre à la campagne et parfois les deux glissés sous la table de bons restaurants.

Terre des étoiles, Maroc

S’envoyer au septième ciel avec les plateaux-repas en avion

J’ai été sur une plage naturiste pour la première fois

On fait monter la température avec notre guide des distilleries ouvrant leurs portes cet été

Incroyable mais vrai, un morceau de Calanques navigue sur l’eau à Marseille

Le jour où je me suis retrouvé nez à nez avec un grizzly

Le Corbuffet