Le livre qui nous manquait: Maltriarcat, quand les femmes ont soif de bière et d'égalité

« La bière est la boisson alcoolisée la plus consommée au monde. Mais savez-vous combien de centilitres de sexisme il y a dans un demi ? Combien de décilitres de patriarcat dans une pinte ? » La journaliste française Anaïs Lecoq signe cet ouvrage qu’il manquait au milieu de la bière étiqueté comme masculin. Réalisé à partir de plusieurs enquêtes et d’interviews de spécialistes allant de zythologues (l’équivalent de l’œnologue dans le domaine brassicole) à des cavistes, il est publié aux éditions Nouritufu.

12 vues

"Planète migrants", l'immigration expliquée aux enfants

Van Life, l'escapade rêvée

Ces maisons d'architectes au coeur de la nature

Knife and Fork

Des présents en un Klin d'œil

The Outsiders