Le livre qui nous manquait: Maltriarcat, quand les femmes ont soif de bière et d'égalité

« La bière est la boisson alcoolisée la plus consommée au monde. Mais savez-vous combien de centilitres de sexisme il y a dans un demi ? Combien de décilitres de patriarcat dans une pinte ? » La journaliste française Anaïs Lecoq signe cet ouvrage qu’il manquait au milieu de la bière étiqueté comme masculin. Réalisé à partir de plusieurs enquêtes et d’interviews de spécialistes allant de zythologues (l’équivalent de l’œnologue dans le domaine brassicole) à des cavistes, il est publié aux éditions Nouritufu.

Stay for breakfast

The Outsiders

L'art des sushis par les shokunin

Kalamata

12 vues

Que mange un politicien français ?

L'avenir des insectes dans notre assiette