Le fondateur de Patagonia lègue son patrimoine à la nature

Il s’appelle Yvon Chouinard. Cet américain d’origine québécoise a fondé la marque de sport Patagonia en 1972, sans aucune velléité financière. Avant tout amoureux de la nature et concevant des vêtements en coton biologique uniquement, il ne se dément au fil des années : à 83 ans, il décide de céder à la cause environnementale la fortune générée par son empire, estimée à 3 milliards de dollars.

La Terre est désormais notre seul actionnaire.

Yvon Chouinard

L’annonce a été faite via une lettre ouverte au New York Times dans laquelle Yvon Chouinard détaille son action pour lutter contre le changement climatique. Il a transféré l’ensemble de ses actions à une ONG, qui s’engage à reverser l’intégralité des bénéfices annuels pour la planète, notamment pour préserver les habitats naturels et les espèces menacées. Verrait-on ici une nouvelle façon, la plus vertueuse qui soit, de réinventer le capitalisme ? C’est en tout cas l’aspiration du patron qui marque par son atypisme et son engagement et qui avait commencé modestement, en commercialisant des polos de sport de sa propre fabrication.


Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Le rêve américain fantasmé de Stefanie Moshammer

Vous cherchez un job ? Elisabeth II recrute dans son pub privé

L'album photos à découvrir de toute urgence

Le quotidien sur une péniche

Pantelleria dans l'œil de Bastien Lattanzio

24 heures chez les fabricants de yourtes kirghizes

L'Inde dans l'objectif de Fabien Voileau