Et pendant ce temps là, Charles Leclerc gravit les Dolomites

Le pilote de F1 n’a plus à démontrer ses talents automobiles dans l’écurie Ferrari. En revanche, on s’attend moins à le voir s’investir dans l’alpinisme. Et pourtant, le monégasque de 25 ans n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de gravir les montagnes enneigées italiennes, histoire de prendre l’air avant la prochaine saison de Formule 1, qui débutera à Bahrain le 3 mars prochain. Il s’attaque aux sommets des Dolomites dans le cadre d’une préparation physique intense, et le moins que l’on puisse dire, c’est que Charles Leclerc sait prendre de la hauteur avec la même détermination qui l’anime derrière son volant, en faisant fi des conditions climatiques peu clémentes.

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

La Casa Neptuna, nouvelle résidence d'artistes de la Fundación Ama Amoedo

L'hôtel Dame des Arts, l'adresse qui fait passer rive gauche

Burberry fait fleurir son motif check un peu partout dans le monde

Passer une nuit à l'Opéra Garnier ? Ce sera possible en juillet prochain!

La villa sicilienne de la série "The White Lotus" se loue

Les Temps du Corps: le festival de culture chinoise pour prendre soin de soi

Time to walk : le podcast d'Apple à écouter aujourd'hui !