Dans l'objectif de William Eggleston

Et si on prenait le temps de parcourir un véritable album photo ? Pas l’un de ces ensembles d’images numériques perdues dans les nébuleuses de nos clouds, mais de véritables tirages papiers, qu’on aurait pris le temps de regarder, de trier, puis de regrouper pour reconstruire le fil de nos souvenirs.

Le photographe américain William Eggleston a rassemblé une série de clichés inédits pris avec son Polaroid SX-70 dans les années soixante à travers un album éponyme que l’on peut désormais acquérir en fac-similé.

Dans cet ouvrage composé de 56 images, on parcourt le Mississippi de ce pionnier de la couleur à travers des sujets banals à l’instar de caisses de bouteilles de coca vides, de panneaux de signalisation, de capots de voitures, mais aussi de passants dont les éclats de rires, les yeux mi-clos ou encore le mouvement des cheveux suffisent à nous rappeler l’instantanéité de ces moments capturés sur le vif.

-> William Eggleston : Polaroid SX-70, aux éditions Steidl — 75 €

Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.

YAZ, souvenir d'un été turque dans l'objectif de Julien Babigeon

Les dieux du rade

Tutti-Frutti de Sarah Illenberger

Étretat dans l'objectif d'IZBERG

Voyage à l'Extrême Ouest avec Florian Machefert

Poétique de l'inframince

Rester chez soi