Le rêve américain fantasmé de Stefanie Moshammer

Mars 2014, après une rencontre fortuite à Las Vegas avec un dénommé Troy C, la photographe autrichienne, Stefanie Moshammer reçoit une lettre dans laquelle il lui déclare son amour et lui promet le rêve américain. Pendant quatre ans, elle va documenter la vie fantasmée par cet inconnu dans sa série :  « I Can Be Her ». Une sélection proposée par Perrine Debieuvre (@Le Marché de Pépé).

Dans l'objectif de Ester Grass Vergara

Le Sénégal dans l'objectif de Jussi Puikkonen

À voir ce week-end: l'expo photos de Nobuyoshi Araki à la Bourse de commerce

Marrakech Flair

Road trip andalou

L'été retrouvé avec Stéphane Ruchaud

Cookbook : l'art et le processus culinaire