Dune, la nouvelle table de Youssef Gastli

Après Plume, Dune. Avec cette même idée de la légèreté et de la poésie. Le chef Youssef Gastli met dans cette nouvelle adresse une ode à ses origines tunisiennes, tout en préservant le juste équilibre entre cuisine chaleureuse de quartier et diner gastronomique, tel qu’il l’avait déjà instauré dans son premier restaurant situé derrière le Bon Marché. Cette fois-ci, c’est dans le dynamique quartier du Mail que Dune a ouvert ses portes samedi dernier. Le chef Antoine Estrada y officiera derrière les fourneaux, après un passage remarqué au restaurant L’Améthyste. Au menu, des saveurs méditerranéennes, marines, arrosé de vins locaux gorgés de soleil. Le meilleur plan pour s’attaquer aux fraicheurs naissantes de la saison : la Tastira, mélange de piment, œufs et tomates, la Chachouka revisitée ou autre Pitza – contraction de la Pizza et la Pita – deux symboles de la cuisine de Méditerranée, garnie de Poulpe, Fêta, Asperge, Tzatziki, Pois chiche et olives Kalamata.

La vaisselle a été confectionnée à la main chez le céramiste Lamine à Nabeul en Tunisie : les assiettes de toutes tailles, les verres à eau mais aussi les Gargoulettes, plats traditionnels en terre cuite dans lesquelles est notamment cuisinée l’épaule d’agneau. Spécialité du sud de la Tunisie la viande marine 24h dans des épices avant d’être braisée dans une jarre pendant quelques heures à basse température, avec des légumes, de la menthe fraîche et la harissa. Ça y est, vous avez l’eau à la bouche ? N’hésitez pas alors à aller vous installer sur les confortables banquettes du restaurant, surmontées d’une fresque signée par Khadija Bes, qui nous plonge instantanément au bord de l’eau.  

-> Ouvert du mardi au samedi, services midi et soir.
réservation en ligne ici !

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Double Vie : la nouvelle adresse qui apporte le soleil à Paris

Nave : un vent de fraîcheur sur l'innovation design

La nouvelle table parisienne où s'offrir un festin méditerranéen Magnivifique

Instantanés grecs : Étsi fait son expo banquet

Voici l’adresse où s’envoyer le meilleur des coquillages et crustacés de Marseille

La résidence de chef.fe.s à suivre absolument cet été à Arles

3 bonnes raisons de se ruer chez Dizen, le nouveau comptoir à sabich parisien