Quand un restaurant huppé interdit l'accès à des personnes noires

Le chic et le bling ne sont pas toujours synonymes de bienséance et de respect et ce n’est pas le restaurant Le Manko qui changera la donne. Situé avenue Montaigne dans le 8ème arrondissement de Paris, l’établissement de haut-standing est taxé, à juste titre, de tri raciste à l’entrée.
Ce n’est pas la première fois que l’accueil fait preuve d’un comportement discriminatoire. Sauf que cette fois-ci, l’incident, survenu samedi soir, a été filmé et diffusé sur les réseaux sociaux par les jeunes femmes canadiennes qui se sont vu refuser l’accès sous prétexte « d’une tenue inappropriée » – comprendre pas suffisamment apprêtée. La question n’était visiblement pas là, puisque parées de beaux atours, elles ont assisté à l’entrée sans encombre de clients blancs, puis au recalage d’un couple de personnes noires tout aussi élégant qu’elles, par le même vigile. Ce dernier a été mis à pied par l’établissement, qui assure deux jours plus tard sur son compte instagram prôner « l’égalité, le respect, la tolérance et la bienveillance de toutes et tous ».
Des propos qui ne convainquent pas, les témoignages se multipliant à l’encontre de ce restaurant apparemment coutumier du fait. On ne saurait que trop vous conseiller de passer votre chemin au numéro 15 de la cossue avenue … pour vous attabler ailleurs.

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Donne-moi du rock-fort

Une ville des Pays-Bas interdit les publicités pour la viande

Eat your Heart Out

Une balade en raquettes

Omnivore 2016

Jamais sans ma food app !

Lady Penguin, l’influenceuse œnologue en disgrâce