Le refuge écoresponsable idéal niché au cœur des montagnes

Aux manettes, la toque Christophe Aribert célébrant les saisons à la table de sa maison d’hôtes dans les Alpes.

C’est dans le Vercors que le chef Christophe Aribert a investi un ancien chalet normand offrant la possibilité d’une parenthèse enchantée au sommet à qui le souhaite.

L’enfant du pays a fait appel à une architecte bio-géologue afin que ce nouveau lieu baptisé Maison Aribert soit en accord avec les énergies en présence. Le résultat est à la hauteur de son engagement.

Les clients peuvent savourer le calme du parc ourlé de sapins dans l’une des cinq chambres aux tons pastel. Aux antipodes du tumulte de la ville, on vient s’attabler au restaurant étoilé et zieuter la valse sereine des cuisines.

Accolé à la bâtisse, le jardin en permaculture fournit des légumes et des aromates d’exception. Parmi les assiettes végétales, on garde un souvenir ému de l’œuf du Trièves qui nous a été servi avec une flopée de champignons.

-> maisonaribert.com

Le Couvent, Marseille

Buenavista Lanzarote, chambre avec vue

On a dégoté une maison d'hôtes (presque) secrète dans un parc gigantesque avec piscine

Coucou, Méribel

Être logé comme un roi à Séville

Se mettre dans de beaux draps dans le Perche

PieuX, chambres de circonstances