Le Doyenné au Grand Amour : la résidence food qui va mettre tous nos sens en émoi

Le Grand Amour est dans le pré, ou le pré est dans le Grand Amour ? Les fruits et légumes anciens de la ferme-restaurant du Doyenné en périphérie d’Île-de-France s’invitent dans les assiettes du restaurant de l’hôtel parisien.

Jusqu’au 31 octobre prochain, le duo de néo-agriculteurs composé des chefs australiens James Henry et Shaun Kelly aux manettes de l’exploitation maraîchère en permaculture (avec table et chambres d’hôtes) envoient des assiettes locavores à partager aux tables du bookbar de l’hôtel Grand Amour.

Que l’on décide de s’enfiler les dernières courgettes de la saison en tarte avec mozza et anchois de Cantabria fumés ou les gnocchi à la ricotta avec ses haricots borlotti et pecorino… Pas d’impasse sur la démente meringue garnie de crème crue dont on prend plaisir à picorer ses petites mûres sauvages.

Et comme rien n’est laissé au hasard, on arrose le tout de purs jus dûment sélectionnés par le sommelier Thibault Chauvet, associé du Doyenné.

-> Résidence Le Doyenné à l’hôtel Grand Amour à découvrir jusqu’au 31 octobre prochain, du mercredi au samedi, de 19h30 à 23h30. Réservation au 01.44.16.03.30
-> www.grandamour.hotelamourparis.fr
-> www.ledoyennerestaurant.com

Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.

Le batch cooking avec Keda Black

Eté indien(s) : le festival qui va nous en mettre plein les papilles

Ivresse, la nouvelle cave à vin marseillaise

Salon Mi-Livre, Mi-Raisin

Événement : Saké Nouveau

Le Pont Traversé, nouveau hotspot entre les rives de la littérature et de la food

Les cuvées militantes de Vins et volailles