Landline, le concept store qui réhabilite la droguerie

Quand Caroline Morrisson s’installe dans le 11ème arrondissement de Paris en réhabilitant une pharmacie de quartier abandonnée, elle n’imagine pas le succès qu’elle va rencontrer. Elle en a préservé le cachet et y a mis toutes ses convictions sur le développement durable et le changement positif. Un an plus tard, sa devanture bleu nuit attire tous les curieux en quête d’objets que l’on ne trouve plus, ou difficilement, ailleurs.

Photos : Olivia Tran

Landline, qui signifie ligne fixe, nous fait faire un bon dans le temps, vers une période pré-numérique lorsque la droguerie était le lieu des trouvailles et des retrouvailles de bricoleurs, cuisiniers, ménagers en tout genre, adultes comme enfants pour lesquels le rayon jouet est tout dédié à l’émerveillement.
L’entrepreneure franco-américaine débarque du monde de la mode et en garde le sens de l’esthétique et un œil aguerri. Elle y laisse en revanche les coulisses de la surproduction et le gaspillage. Dans son concept store, chaque produit est pensé avec utilité, plaisir et durabilité, pour inciter à consommer mieux et moins. Rien que pour la joliesse des lieux, la visite vaut le détour et qui sait, vous y dénicherez sûrement de belles idées de cadeaux.

-> Ouvert du mardi au samedi, de 11h à 19h

Landline Paris store

droguerie – concept store
107 avenue Parmentier, 75011 Paris




Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Do it yourself

La plasticienne Yayoi Kusama veille sur les Champs Elysées

Christmas show off

L'exposition qui nous raconte la cuisine parisienne à travers les âges

Bodysuit, l'art du vêtement conjugué au féminin

Les Fleurs : l'association printanière des Ateliers Saint-Lazare et Lamarck

Chez Troppo, on mélange les torchons et les serviettes