On entre dans le quotidien de trois enfants par la petite porte, celle d’un objectif 35mm. Avec sa série à l’argentique baptisée Kids, la jeune photographe Valentine Jamis nous ramène au doux souvenir d’une époque teintée d’insouciance.

Kids c’est l’histoire d’une fratrie qui fait « école à la maison ». Mon premier projet documentaire. Pendant un an j’ai suivi trois enfants au sein d’une famille nombreuse dans ma ville natale dans les Vosges. N’étant pas très scolaire, j’étais intriguée par l’enseignement à domicile comme alternative.

Le dispositif de prise de vue a pris du temps à se mettre en place. Pendant un an je leur rendais visite régulièrement. Au début j’étais observatrice, je voulais d’abord installer un climat de confiance et une connivence entre nous avant de les photographier. C’était important pour moi de connaître mes protagonistes et de trouver un bon équilibre, une distance adéquate pour ne pas être trop intrusive et casser le naturel.

Ensuite au fil des mois, je les ai vus grandir et évoluer en rentrant dans leur univers d’enfant. J’apprenais à les connaître et j’étais fascinée par leur curiosité, leur maturité et leur aisance grandissante face à moi et l’objectif. J’ai pu capter des vrais moments de vie.

Nous avons fait une heure et demie de route pour aller à l’endroit préféré d’Angèle, la maman. Elle ne nous avait pas dit où nous allions. Nous avons fait un stop très rapide afin que je me fournisse en pellicule. Pour une fois, j’ai décidé de travailler en couleur. Nous sommes arrivés à un lac perché dans la montagne, encerclé d’arbres, j’ai été ébahie par la beauté de ce paysage. Nous avons bu l’eau qui coulait de la roche. Elle était très froide et délicieuse.

Je travaille à la lumière naturelle principalement en argentique noir et blanc, parfois en couleur. Ça m’oblige à soigner mes cadrages et à avoir une certaine discipline. J’aime attendre le développement des pellicules, ça m’offre un temps de réflexion enrichissant dans la construction de mes projets. J’utilise un boîtier Nikon FE10 avec un 35mm, et je commence à travailler en moyen format au Rolleiflex.

Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.

Une place au soleil avec la photographe Judith Pavón Sayrach

Soleil cou coupé: la Guadeloupe dans l'objectif de Grégory Halpern

La délicatesse dans les photos de Linda Lomelino

La Sicile dans l'œil de Leandro Colantoni

Bons baisers de Bretagne

D'Oslo à Askøy par Fabien Voileau

Kyoto dans l'objectif de Will Matsuda