90 bougies pour la Maison Lejaby

Neuf photographies pour neuf décennies d’existence, la Maison Lejaby s’expose au Bon Marché.

Années 30, dans l’arrière salle du Cinéma des Variétés, Gabrielle Viannay coud les premiers « soutiens-gorge à la Gaby ». Ainsi nait la marque de lingerie Lejaby. Presqu’un siècle passe. Les avancées textiles se succèdent : la griffe négocie l’usage exclusif du Lycra dans les années 60 puis utilise les microfibres, les mœurs et des contraintes économiques évoluent aussi. En 2012, Lejaby accole à son nom le terme Maison, affirmant son caractère d’exception. Et peut aujourd’hui se féliciter de célébrer son 90ème anniversaire.

Pour marquer la coup, la Maison donne une carte blanche artistique à 9 photographes : les français Olivier Amsellem, Keffer, Estelle Rancurel, Thierry Lebraly et Artus de Lavilléon ; ainsi que la polonaise Agata Pospieszynska, l’irlandais Conor Clinch, l’espagnol Alex Franco et Marie Wynants qui vient de Belgique. Chacun d’ entre eux livre leur interprétation d’une décennie en un cliché. Délicats et sensuels, ces derniers s’exposent au Bon Marché jusqu’au 8 novembre. Les tirages seront ensuite mis aux enchères via le compte Instagram de We Give Collab et les sommes récoltées reversées à la Maison des Femmes, association qui accueille les femmes vulnérables ou victimes de violence.

Image de couverture : années 1970, Estelle Rancurel x Studio Less is more

-> Jusqu’au 8 novembre au Bon Marché, puis aux enchères en ligne sur @WeGiveCollab

Journaliste
0 article par :
Stéphanie Thiriet
Journaliste de presse magazine culturelle et arts visuels, ayant un pied à Paris, l'autre à la campagne et parfois les deux glissés sous la table de bons restaurants.

Dans l'objectif d'Erli Gruenzweil

Chicharron : dans l'objectif de Hiro Tanaka

L'Inde dans l'objectif de Fabien Voileau

Une place au soleil avec la photographe Judith Pavón Sayrach

Saint-Brieuc vu par Agathe Monnot

Fuerteventura dans l'œil d'Ida Čápová

Dans l'objectif de Osanna Davi