Quelques jours en Sicile

La côte Nord : Palerme

Capitale de la Sicile, ville poussiéreuse et chargée d’histoire.

Voir :

  • Se perdre dans les ruelles aux façade délabrées et entrer dans les cours d’immeubles restées ouvertes des quartiers de la Vucciria et de la Kalsa.
  • Aller faire ses courses dans le dédale de ruelles du Mercato del Capo.
  • Aller voir l’impressionnante Piazza Pretoria et sa fontaine bordée de sculptures en passant par le carrefour des Quattro Canti.
  • Partir à la recherche des incroyables palais abandonnés dans le quartier de La Kalsa.
  • Flâner dans les petites ruelles autour de la Via Emerico Amari vers le port des ferries, une ambiance très populaire.

La côte Nord : Cefalù

Mignonne petite cité balnéaire aux ruelles étroites. Adossée à un pic rocheux, elle bénéficie d’une superbe plage.

Voir :

  • Cefalù ne présente pas énormément d’intérêts mais mérite sans nul doute le coup d’oeil rien que pour sa longue plage de sable fin aux eaux chaudes et transparentes !
  • Allez visiter le Duomo et admirer ses mosaïques byzantines anciennes et très bien conservées.
  • Monter sur la Rocca, pour admirer la vue panoramique sur les alentours.

 

P1040665b glace

 

La côte Est : Taormina

Taormine est si belle que de nombreux écrivains y ont séjourné. D’ailleurs, Maupassant a écrit « Un homme n’aurait à passer qu’un jour en Sicile et demanderait : «Que faut-il y voir ?» Je lui répondrais sans hésiter : «Taormine». »

Voir :

  • Le Théâtre gréco-romain qui offre une vue imprenable sur la ville et ses environs.
  • La Villa Comunale, un parc sur la rue Bagnoli Croce. Un jardin paisible où profiter du calme et de la fraîcheur tout en observant l’Etna.
  • La plage d’Isola Bella, à pied ou en bateau !

Manger : 

  • Un granita à la fraise, de la crème fouettée et une brioche au Bam bar, une institution.
  • Un dîner romantique sur la terrasse de The Restaurant avec un risotto aux fruits de mer à tomber, sans oublier les excellents conseils de Marco pour les vins de la région.
  • Des pâtes à la Norma dans le restaurant typique Malvasila où la pasta est faite maison.

Dormir :

  • Le Belmond Grand Hotel Timeo qui a vu passer Jean Cocteau, Tennessee Williams ou encore Jean Marais. Se perdre dans ses jardins et siroter un délicieux cocktail en terrasse à la tombée du jour.
  • Se réveiller face à la mer au Belmond Villa Sant’Andrea et se prélasser au bord de l’eau toute la journée en lisant Truman Capote (qui a séjourné au Timeo).

 

 

La côte Est : L’Etna

Voir :

  • Une ascension incroyable dans un paysage lunaire fait de collines de cendres noires et pierres rougeâtres au milieu des nuages. L’Etna est le plus haut volcan encore actif en Europe et parmi les plus actif au monde. Son réveil est fréquent et les habitants de l’île se sont habitués à ses éruptions.
    À noter que la première partie de l’ascension du cratère se fait obligatoirement par téléphérique ( environ 60 euros avec la location de chaussures de marches, plus qu’indispensables pour marcher sur les pierres de lave qui roulent sous vos pieds ). La seconde partie du chemin se fait au choix à pied ou en 4×4.
  • Pour les moins courageux, le tour organisé par Circumetna est une excellente alternative qui vous permettra de découvrir l’Etna à bord d’un train d’époque.

Manger : 

  • La Cave Ox : une des meilleures adresses pour le vin nature et les pizzas du côté de Solicchiata.

Découvrir : 

  • Les vins natures de Frank Cornelissen, sans oublier son huile d’olive.

 La côte Est : Syracuse

Située sur l’Isola di Ortigia, sa vieille ville est entourée par la mer dont les vagues viennent lécher les fortifications.

Voir :

  • Prendre le temps de flâner dans les ruelles vraiment charmantes de sa vieille ville.
  • Se promener et faire quelques achats au marché en bord de mer (fromages, tomates séchées et charcuteries qu’on peut vous vendre sous-vide).
  • La plage de Vendicari située dans une réserve naturelle de Noto et donc tout près de Syracuse.

Manger :

  • Manger des pâtes à la Taberna Sveva, 1 piazza Federico di Svevia.
  • Une glace sur la terrasse du Gran Caffe’ del Duomo (stracciatella et gianduja pour nous)
  • Un sandwich de folie préparé par un pépé généreux à Caseificio Borderi.
  • Un esquimau naturel (et parfois sans gluten ni laitages) chez Stecco Natura.

Sortir :

  • Boire un Spritz chez Tinkité, au 61 via della Giudecca

La côte Sud : Agrigente

Ville célèbre pour être située au coeur de la « Vallée des Temples ».

Voir :

  • Visiter la Vallée des Temples, site archéologique fascinant comprenant les vestiges de la cité antique d’Akragas. On peut y voir plusieurs temples encore très bien conservés, notamment le Tempio della Concordia, et le Tempio di Hera.
  • Filer à la Scala Dei Turchi, un impressionnant escalier de roche blanche sculpté par les vagues et tombant à pic dans la mer. Elle doit son nom aux pirates turcs et arabes qui s’y réfugiaient par mauvais temps.

Manger :

  • Manger un plat de pâtes à la Trattoria Concordia Di Fabio d’Auria, Via Porcello, 8, 92100 Agrigento
DA / photographe / illustratrice
0 article par :
Noémie Cédille
Noémie est co-fondatrice de Mint. Elle s'occupe de sa direction artistique et de son design depuis sa création. Créative touche à tout, elle réalise également des reportages photos et des illustrations pour accompagner les articles du magazine.

Austin, la cité hors norme

Hart Bageri, la boulangerie de Noma à Copenhague

Sur les pas de Lou Doillon à Paris

Destination Macao

Lisbonne, Athènes, Barcelone... Les 7 guides à suivre jusqu'au bout de l'été

Comme un air de vacances en Bretagne

Barabba, Copenhague