Middle Sea, de la Finlande à la Tunisie

L’Institut Finlandais met le cap au Sud. Son exposition Middle Sea présente trois jeunes talents puisant dans leur culture tunisienne pour créer des pièces artisanales et artistiques uniques.

Dora Dalila Cheffi dessine le quotidien. Peinture à l’acrylique et à l’aérosol figurent sa vie tunisienne, la vie simple rythmée par les repas, les promenades en ville et les moments passés à la plage. Se distinguent en ces toiles les contours de l’art naïf, mouvement connu pour figurer des sujets populaires dont le Douanier Rousseau est un des représentants les plus connus. La finno-tunisienne expose aussi des poteries aux formes organiques.

ÈLBÉ sonne au Sud et signifie mon coeur en dialecte arabe. La marque, fondée par les designers franco-tunisiennes Clémentine Lecointre et Nour Ben Cheikh, propose des accessoires conçus artisanalement dans les pays méditerranéens. Foulards et sacs se parent de motifs rappelant les moucharabiehs et sont brodés d’inscriptions en arabe.

A l’occasion de l’exposition, les trois créatrices ont réuni leurs univers pour imaginer un foulard coloré figurant une table de pique-nique.

-> Middle Sea à l’Institut finlandais jusqu’au 21 novembre

Institut Finlandais

60 Rue des Écoles, 75005 Paris
Journaliste
0 article par :
Stéphanie Thiriet
Journaliste de presse magazine culturelle et arts visuels, ayant un pied à Paris, l'autre à la campagne et parfois les deux glissés sous la table de bons restaurants.