L'univers singulier de Lavinia Cernau

Photos : Lavinia Cernau
Alors oui il fait froid, mais heureusement sur la planète Instagram, des photos sont là pour nous redonner du baume au coeur. Comme par exemple les jolis clichés aux couleurs automnales de Lavinia Cernau. A peine 600 posts et déjà plus de 55 000 abonnés.
Mint

Bonjour Lavinia ! Décris-toi en quelques mots.

Lavina Cernau

Je vis à Cluj-Napoca, une jolie ville située dans le centre de la Roumanie. Je suis une traductrice en free-lance. Je parle anglais, français et évidemment, ma langue maternelle, le roumain.

Mint

Tu fais quoi de tes journées quand tu ne traduis pas des textes pour ton travail ?

Lavina Cernau

J’adore passer du temps dehors, partir à la recherche de coins inconnus dans ma ville. Chacune des rues et la plupart des bâtiments ont une histoire incroyable. Ca me transporte dans une autre époque de me renseigner sur l’origine de ces lieux.

Mint

Quand as-tu commencé à utiliser le réseau social Instagram ?

Lavina Cernau

J’ai commencé à « instagrammer » y’a quelques mois, après avoir vu les photos du compte de la talentueuse Garance Doré. Je suivais son blog mais également son compte Instagram, sauf que je ne savais pas encore quelle était l’utilité de cette application.

Mint

Tu parles de Garance Doré, quelles sont tes autres références ?

Lavina Cernau

J’adore les créations d’artistes tels qu’Ariele Alasko, Bethany Olson, Kate Kipley, Mimi Thorisson, Gabriel Flores… Et la liste est longue. Ces personnes talentueuses m’inspirent et c’est grâce à elles que j’ai également acheté mes premières pellicules pour un vieil appareil photo. Je m’entraine un peu en espérant réaliser un beau reportage sur un village roumain.

Mint

Est-ce que tu essayes de respecter un thème dans ton flux de photos ?

Lavina Cernau

En fait, je viens de réaliser que je ne respecte pas vraiment de thème. Je publie des photos de ma ville, de coffee shops, de la nature, de mon chat, des endroits qui me plaisent… J’aime bien poster de jolies photos des desserts que je fais aussi.

Mint

Si tu devais faire un bilan sur ton utilisation quasi quotidienne du réseau social, ce serait quoi ?

Lavina Cernau

Actuellement, mon compte Instagram possède plus 55.000 abonnés et je n’arrive vraiment pas à y croire. Surtout que je ne suis qu’une « iPhoneographer ». C’est peut-être pas grand chose mais ça me fait plaisir de recevoir une certaine reconnaissance. Je ne fais qu’immortaliser certains moments en ajoutant un filtre sur une photo.

Mint

Justement, quelle est cette application que tu utilises ?

Lavina Cernau

J’ai téléchargé VSCO Cam, cette application est incroyable. Généralement, je choisis un filtre et je rends les couleurs légèrement plus fades, rien de plus.

Mint

Finalement, est-ce que Instagram t’a permis de nouvelles opportunités professionnellement par le biais de rencontres entre utilisateurs ?

Lavina Cernau

Mon compte n’a jamais été un outil de travail vu que je ne suis pas une photographe de métier. Mais toutes les demandes seront les bienvenues !

Lavina Cernau : instagram

lavinia8 lavinia6

Journaliste
0 article par :
Fanny Vedreine
Fanny est journaliste et passe la plupart de son temps le nez plongé dans ses bouquins. Elle a vécu un an à San Francisco et a été un parfait guide lors de notre reportage. Au printemps, elle aime se baigner dans les lacs en Auvergne.

Cuba dans l'œil de Tria Giovan

L'Ouest américain dans l'objectif de Leeor Wild

La Dolce Vita

Dans l'objectif de Nick Prideaux

Un trésor oublié en plein Pigalle

La Presa, retour aux origines pour Kevin Serna

Tutti-Frutti de Sarah Illenberger