Chop Value, la marque qui transforme les baguettes en mobilier

80 milliards. C’est le nombre de paires de baguettes jetées par jour dans le monde. Un chiffre qui donne le vertige mais aussi des idées. Celle du canadien Felix Bock est très ingénieuse : transformer les fameux sticks de bambou en meubles. Depuis 2017, 77 millions de baguettes ont été recyclées par Chop Value, alors qu’elles étaient destinées à être incinérées, ce qui aurait émis 107 062 kg de CO2. Le déchet devient donc une ressource précieuse et tout à fait adéquate à la construction de tables, armoires ou autres accessoires de maison. Un grand bureau nécessite par exemple quelques 10000 baguettes qui sont collectées dans les restaurants, puis triées, stérilisées dans un four à 200 degrés, compressées puis taillées en fonction du modèle recherché.


Chop Value a reçu cette année, pour la deuxième année consécutive, le Prix Best for the Word décerné par l’organisme B Corporation qui récompense les entreprises dont l’activité est bénéfique pour la planète. Fair enough !
Basé initialement à Vancouver, la fabrique ouvre cette semaine un deuxième lieu de transformation à Boston et projette de s’exporter avec une quarantaine d’ateliers installés partout dans le monde. En attendant de les voir débarquer dans l’hexagone, plusieurs produits sont disponibles sur leur e-shop, du support pour smartphone à la table de repas.

-> Chop Value
Table d’appoint à partir de 176€
Support de téléphone à partir de 8€

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Nave : un vent de fraîcheur sur l'innovation design

Quand design et lutte climatique font bon ménage

Ūtì : la nouvelle collection de coutellerie du Cirrus studio

La galerie Suzan : l'artisanat français à l'honneur !

Empreintes

Objets de convoitise, les pot-potins d'Anissa Kermiche

Hermès lance sa nouvelle collection Tressages Équestres