La Presa, retour aux origines pour Kevin Serna

Avec sa série « La Presa », du nom d’une petite ville du Mexique, Kevin Serna, basé à Chicago, repart sur les traces de son père immigré aux Etats-unis à la fin des 70’s. Ce voyage photographique questionne l’identité et l’intime autour de la relation entre un père et son fils.
Une sélection proposée par Perrine Debieuvre (@Le Marché de Pépé).

Glasgow vu par Agathe Monnot

Bons baisers de Bretagne

Cette série photos nous plonge dans l’esthétique du cinéma de David Lynch et de Wim Wenders

Une place au soleil avec la photographe Judith Pavón Sayrach

Athens Riviera

Lost in Tokyo

Voici comment voyager autour du globe sans griller son bilan carbone