Ce que mangent les gourmets pour le réveillon...

Et si les cordonniers étaient finalement les mieux chaussés pour cette fin d’année ? En panne d’inspiration pour organiser les repas de fêtes ? Nous avons demandé à quelques amis de la rédaction de nous confier leur menu de réveillon ! Vous y trouverez certainement quelques idées !

Delphine Plisson, fondatrice de la Maison Plisson

« À Noël on mange des choses que nos enfants aiment comme les fruits de mer, du tarama et des fromages à gogo ! On a toujours plein de douceurs comme les Dolfentins d’À la mère de famille et aussi des glaces ! Généralement le 25 au déjeuner on fait une poularde au vin jaune et aux morilles avec une purée aux truffes, précédée d’escargots, notre péché mignon ! Ce jour-là : pas de desserts mais des fromages ! Et on change de région à chaque repas pour les fromages. »

Jordan Moilim, journaliste et cuisinier

« Cette année c’est moi qui cuisine pour toute la famille ! En entrée on aura un plateau de fruits de mer avec des praires, des huîtres et des bulots de chez Emmanuelle Marie. Il y aura aussi des Saint Jacques que j’accompagnerai de crème crue, de citron et d’oeufs de saumon. En plat je vais surement faire un civet de chevreuil ou un coq, j’hésite encore mais en accompagnement ce sera des gnocchis ! »

Raphaële Marchal, journaliste et auteure

« Je vais fêter Noël en Alsace en famille et on débute les festivités le 23 avec un baeckeoffe ! Le 24 on aura des tourtes de légumes à la truffe de chez Jérôme Jaeglé de l’Alchemille à Kaysersberg. Puis des tonnes de toasts de foie gras et de saumon… Enfin, du fromage à la truffe et une montagne de desserts alsaciens de ma belle-mère ! Dans l’ambiance, c’est plus un buffet aux milles délices qu’un dîner mais on préfère que toute la famille soit à table pour profiter du moment. »

Emmanuelle Marie, mareyeuse et sourceuse

« En entrée on va faire des praires farcies avec un beurre d’escargot, le meilleur truc du monde. On aura aussi des huîtres ! Cette année on a décidé de soutenir les restaurants et on a choisi une lotte pour le plat. En dessert on aura des bûches glacées et des truffes au chocolat de Sylvain. Pour les vins, on a fait confiance à Delphine Plisson qui nous a fait la sélection. »

Alice Moireau, foodie et mannequin

« Comme je suis au Costa Rica, ça va être un dîner de Noël tropical ! On va faire des langoustes rôties avec une sauce à la mangue, à la coriandre et aux oignons rouges. Un pote a rapporté de la truffe noire et blanche d’Italie donc on va sûrement en râper généreusement sur un risotto ! On va certainement faire du thon cru car ils ont des arrivages de folie ici, avec une sauce Tamarindo. En dessert, on aura une tarte au citron-mandarine, c’est une variété d’agrumes d’ici ! »

Laure Takahashi et Mathieu Vermorel, fromagers et fondateurs de Taka & Vermo

« On va débuter l’apéro avec un bento japonais de mon père, des huîtres et du thon toro en sashimi de la poissonnerie Ebisu. On a commandé des raviolis de fêtes de Hanzhou (@hnzooo) porc, langoustines, truffe noire et gibier, pistache et foie gras pour l’entrée ! Il y aura ensuite une volaille de chez Viande & Chef. Le fromage viendra évidement de chez nous et pour la bûche on a opté pour la Maison Aleph ! Assez classique en somme ! »

Déborah Pham, co-fondatrice de Mint magazine

« J’ai commandé des tourteaux, du homard, des bulots, des crevettes, des Saint-Jacques et des huîtres chez Emmanuelle Marie. Je vais sûrement faire les Saint-Jacques crues et le reste sera servi avec une montagne de mayo, ma passion. On a commandé un foie gras dingue chez Viandes et chef et le saumon magnifique de Lionel Durot sur Culinaries. Pour le fromage, ça fait trente ans qu’on se fournit chez Bernard Antony (à Vieux-Ferrette), connu pour avoir été le fromager de Jacques Chirac. En dessert, je tente la tarte au café et glaçage au whisky d’Andrea Petrini. »

Guillaume Blot, photographe 

« Je vais prendre les rênes du dîner et toute la famille va m’aider sur les découpes et la préparation. Cette année on va faire des petits poireaux rôtis avec un oeuf poché en entrée. Ensuite du boeuf mariné avec des anchois et des câpres avec un crémeux de panais en accompagnement. Côté fromage il y aura un Curé nantais et des clémentines rôties pour le dessert ! »

Pharrell Arot, rédacteur en chef de Konbini food

« Pour l’apéro j’ai acheté du pâté en croûte et je vais faire un tarama maison. Ensuite il y aura des escargots, du poireau brûlé avec des Saint-Jacques et une vinaigrette au yuzu ainsi que des grosses crevette marinées grillées très fort sur un pic comme chez Wildair. Je vais faire aussi des queues de langoustines et en plat il y aura une pintade à la rôtissoire avec du cerfeuil tubéreux, des carottes et des pommes de terre. Je vais travailler un jus avec le jus de cuisson et un bouillon de carcasses que j’ai congelé il y a quelques semaines. Pour le fromage je vais faire un chèvre cendré fouetté présenté comme un houmous, inspiré par Maga, un restaurant Orléanais. Ma belle-mère apportera le dessert ! »

Shirley Garnier et Mathieu Zouhairi, fondateurs de The Social Food

« Chez ma mère, c’est tous les ans la même chose ! On fait une cargolade au cep de vigne et aïoli au déjeuner… Le soir il y aura une fondue vietnamienne au homard avec calamars, crevettes et étrilles de l’étang qu’on va ramasser la veille, avec un bouillon satay et coco ! On n’est pas très dessert mais il y aura pas mal d’alcool pour arroser tout ça ! »

Journaliste
0 article par :
Déborah Pham
Co-fondatrice de Mint et du restaurant parisien Maison Maison. Quand elle n’est pas en vadrouille, elle aime s’attabler dans ses restos préférés pour des repas interminables arrosés de vins natures. Déborah travaille actuellement sur différents projets éditoriaux et projette de consacrer ses vieux jours à la confection de fromage de chèvre à la montagne.

Paris Cocktail Week

Un drugstore dans la cuisine

Silo, Brighton

Retour sur une soirée à la Maison du Glaçon

Pique-nique party avec Frichti !

Silence ça mousse

Ora Teapot