Caravane en terres marocaines

À l’occasion de ses 25 ans, la maison de création Caravane dévoile ses nouvelles collections de mobilier, de pièces décoratives et d’art de la table faisant la part belle à l’artisanat marocain.

Comme une invitation au voyage, Caravane nous emmène sur les routes du Maroc en dévoilant ses nouvelles créations confectionnées sur les plus hauts plateaux de l’Atlas et la médina de Marrakech. Réalisée avec des artistes et des artisans locaux, chaque pièce nous plonge dans l’univers bohème de la maison qui fête cette année ses vingt-cinq ans.

La robustesse des bois rares issus du jardin de l’écrivain italien Umberto Pasti à Rohuna rencontrent la délicatesse des savoir-faire ancestraux sur une ligne d’assises confectionnées à partir de branches d’arbousier centenaire. Les couleurs chaudes viennent se mêler aux fibres végétales sur le tapis Elhei tissé à partir d’alfa, une plante provenant de la partie orientale du pays à la frontière de l’Algérie. Tout ici tend à renouer avec l’authenticité des matières brutes sublimées par la main de l’homme. Suspension, tables gigognes, tête de lit, table de chevet ou encore housse de coussin et rideaux… Un large choix de pièces s’offre à nous afin de faire entrer le soleil dans nos intérieurs.

On passe aussi à table avec la collection capsule imaginée par la designeuse marocaine Bouchra Boudoua. Façonnée à partir de terre cuite provenant de la vallée de l’Ourika, cette ligne de vaisselle est inspirée des motifs de tapis berbères si chers à leur créatrice. Couverts en acier forgé à la main, corbeille à pain en roseau tressé ou encore assiettes émaillées d’un vert éclatant viennent également compléter le tout.

-> Collection anniversaire Maroc, à partir de 8 €
-> www.caravane.fr


Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.

Harvest, par Elsa Le Saux

Beautés plastiques

Vega cottage

Karla Sutra, corps à cœur

Tiny huts, Japon

Faire sa teinture naturelle étape par étape

Forget me not